France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Volé dans le Vaucluse en 2012, Fitou retrouve un maître en Lozère 10 ans plus tard.

Un homme barbu tchèque a été retrouvé dans l'ellipse de Sancher. La police municipale le dépose alors à la pension de famille Chastel Nouvelle et à Eden, la fourrière. Grâce à son embout sous-cutané, son propriétaire a été contacté et a immédiatement pris la route. 

5 minutes. C'est le temps qu'il a fallu au brave tchèque barbu de 12 ans Fitou pour venir se blottir contre ses maîtres Jean-Knot et Chantal Joem. L'Impressionnante Réunion a eu lieu le samedi 2 juillet, à l'Eden à Chastel Nouvelle, au nord de Mende en Lozère, avec pensions et fourrières. L'histoire est tout simplement magnifique. L'animal a été volé en 2012 dans le Vaucluse. Errant autour de Saint-Sherry Dupture, il a été interpellé par la police municipale le lundi 27 juin, et a été déposé chez la chef d'Eden, Hélène Martinazo Bruel.

Premier bisou entre le maître et son chien, après dix ans de séparation.
Le premier baiser entre le maître et son chien après 10 ans de séparation. MidiLibre-Célian Guignard

500km aller-retour

Grâce à son embout sous-cutané, son propriétaire a été contacté. Ce dernier n'a pas hésité à verser des larmes et à retrouver les chiens, à 500km de Caussed'Auge. "Quand le téléphone a sonné, je ne savais rien au début, avoue Chantal Joem. Je n'y croyais pas. 10 ans. Il a vécu 10 ans sans nous. J'en ai pleuré." Son mari acquiesce : "Elle était en un état ! Je pensais qu'il s'était passé quelque chose de grave... mais non, c'est exactement le contraire." 

À des fins de chasse

Né le 30 juin 2010, Fitou a rejoint la famille Jaume trois mois après le sevrage. "Je l'ai pris pour la chasse", poursuit Jeannot Jaume. Et en 2012, les animaux « au pedigree infernal » ont disparu. "J'étais dans la vigne avec lui. Je me souviens du fermier du jardin d'origine. Avec le recul, il n'était plus là. J'ai visité toutes les SPA avec ma femme. Je suis allé à la mairie. Nous étions regardant partout. "En vain.

"J'ai toujours eu de l'espoir"

Le couple a dit "J'ai toujours eu de l'espoir". Un ami du savant magnétique leur assura que Fitou n'était pas mort. "Dans la pendule, elle nous a dit qu'elle avait été volée, et nous l'avons emmenée en direction de Marseille", se souvient Jeannot Jaume. Le voyant avait au moins partiellement raison. 

Des animaux en bonne santé

Comment Fitou a-t-il vécu ces 10 dernières années ? Avec qui était-il ? Où a-t-il vécu? Il est impossible de le savoir jusqu'à présent. Mais Hélène Martinazzo-Bruel en est certaine : « Il a été bien traité, ça se voit. Il n'a pas peur. Il n'est pas maigre. de le trouver malade. Nous l'avons laissé, c'était un cadet. Nous étions lui. Je l'ai trouvé, c'est un vieil homme, mais il est en pleine forme. "

Semi-retraité

À Au pied du Montvantu, Fitou est entouré de trois chiens beagles.Il sera "semi-retraité". "Je regarderai sa réaction quand il verra le fusil. Je projette déjà Jeannot Jaume. Je l'emmènerai au parc à poils. S'il aime ça, il viendra chasser avec moi."

" Un rôle important dans la cause des animaux "

Hélène Martinazzo-Bruel était également heureuse et a été particulièrement impressionnée par ce magnifique résultat. "Les fourrières reçoivent souvent de mauvaises nouvelles, regrette-t-elle, mais voici notre rôle : les gens récupèrent leurs chiens. Nous sommes des animaux. Cela joue un rôle important dans la cause. Nous les gardons en sécurité. Après 8 jours ouvrés, on peut les faire adopter. On se bat pour retrouver leur foyer. Plus ." Donc, pour Fitou, ce serait quelque chose qu'il n'aurait jamais dû quitter. 

Chantal et Jeannot Jaume ont longuement remercié Hélène Martinazzo-Bruel pour son aide.
Chantal et Jeannot Jaume ont remercié Hélène Martinazzo-Bruel pour leur longue aide. MidiLibre-Célian Guignard