France

Volley - Ligue A (F) - Ligue A (F) : Nantes assomme Cannes et passe en tête

Éblouissante, Lucille Gicquel a mené Nantes à un succès impressionnant à Cannes. (J. Prévost/L'Équipe)

Emmenées par Lucille Gicquel, les Nantaises ont largement dominé les championnes de France sur leur parquet, samedi (3-0), et prennent la première place du classement de la Ligue A.

26 janvier 2020 à 00h03

Nantes a fait tomber la foudre sur le parquet de Cannes, samedi lors du match au sommet de la Ligue A (3-0 : 25-22, 25-18, 25-22), et se glisse en tête de la Ligue A à la place de sa victime du soir. Lucille Gicquel, auteur d'un match monstrueux (22 pts à 19/27 attaques, 2 aces, 1 contre), a mené la charge du VBN, qui a plié la partie et les championnes de France en titre en à peine 1h12'. En comparaison, les Azuréennes ont fait peine à voir, à l'image de Nadiia Kodola (12/32 attaques).

Le RCC glisse au troisième rang, doublé également par Mulhouse qui a dominé Vandoeuvre-Nancy (3-0 : 31-29, 25-18, 25-21) derrière les 20 points de Laetitia Moma Bassoko. Les Alsaciennes se retrouvent deuxièmes, à égalité de points avec le nouveau leader nantais.

Béziers, quatrième, suit le rythme après son succès contre Marcq-en-Baroeul (3-0 : 25-23, 25-16, 26-24). Malina Terrell a inscrit 20 points. La tête du classement reste très serrée : il n'y a que cinq points d'écart entre les leaders et Le Cannet (5e), qui a écrasé Paris-Saint-Cloud (3-0 : 25-14, 25-16, 25-15).

Dans les autres matches, Saint-Raphaël a battu Terville-Florange (3-0: 25-21, 26-24, 26-24), Aix-Venelles a enfoncé la lanterne rouge France Avenir 2024 (3-0 : 25-18, 25-22, 25-22) et Chamalières a renversé Mougins, qui menait deux manches à rien, au terme d'un combat de 2h2' (3-2 : 24-26, 20-25, 25-23, 25-21, 15-12) avec trois joueuses à 20 points ou plus, Olena Leonenko, Christelle Tchoudjang et Leah Hardeman.

publié le 26 janvier 2020 à 00h03