logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
France

Vosges : Bragard et 4F offrent 150 polaires aux sans-abri d’Epinal et Nancy

Sollicitée par le tricoteur nancéien 4F, la société Bragard, spécialisée dans le vêtement professionnel, a fait confectionner 150 polaires très techniques qui vont être distribuées aux sans-abri d’Épinal et de Nancy en ce mois de janvier.

Guy Bœuf, le nouveau directeur de Bragard, a essayé la « polaire » imaginée par deux anciennes lycéennes de Mendès-France Épinal. Un projet piloté par Cloée Coran au sein de la société spinalienne. Photo Eric THIEBAUT
Photo HD Guy Bœuf, le nouveau directeur de Bragard, a essayé la « polaire » imaginée par deux anciennes lycéennes de Mendès-France Épinal. Un projet piloté par Cloée Coran au sein de la société spinalienne. Photo Eric THIEBAUT

C’est pas une veste comme les autres. Pourtant, elle va faire des heureux. Car la polaire de couleur bleue que des sans-abri d’Épinal et de Nancy vont recevoir dans les prochains jours va leur être forcément très utile. « C’est un produit de qualité. Le tissu était destiné à confectionner des habits pour les gens qui travaillent en extérieur » confie Igor Fosseux, le patron de 4F, une société de Nancy spécialisée dans la maille technique.

C’est lui qui a été à l’origine du projet qui va donc déboucher sur la distribution de 150 polaires à des SDF sur Nancy et Épinal. « On avait du tissu de second choix, c’est-à-dire avec une couleur inadaptée. Une matière qu’on ne pouvait pas réutiliser. Je me demandais quoi en faire et comme nous avions deux anciennes élèves du lycée Mendès-France d’Épinal qui faisaient une licence professionnelle chez nous, je leur ai proposé de travailler sur ce sujet. »

Des manches longues et une assise isolante

Les deux jeunes filles ont alors imaginé un vêtement qui serait donc offert à des sans-abri. « Elles ont rencontré plusieurs d’entre eux à Paris, Nancy et Épinal. Pour savoir de quoi ils avaient besoin. » C’est là que 4F a ensuite sollicité l’un de ses clients, à savoir la société Bragard à Épinal, spécialisée dans les vêtements professionnels notamment pour les restaurants et les hôtels. « On a dessiné une veste très technique » explique Cloée Coran, stagiaire depuis deux ans au sein de Bragard et chargée de piloter le dossier. « La veste est équipée de manches longues avec un trou pour y passer le pouce. Il y a aussi une poche transversale derrière pour y glisser un tapis de sol ou un sac de couchage. Et surtout, elle est équipée d’une assise isolante située à l’intérieur et qui se déplie pour éviter d’avoir froid quand on s’assied. » Les 150 vestes ont donc été confectionnées et vont être distribuées. À Nancy par le SAMU social et à Épinal par Accueil-Ecoute et l’Adali. « Ce projet sociétal rentre parfaitement dans l’esprit des partenaires qui ont tous collaboré gracieusement » indique Guy Bœuf, le nouveau directeur de Bragard. « Tout le monde a joué le jeu. Même les transporteurs ont accepté de prendre à leur charge ces colis » apprécie Igor Fosseux. Les vestes Bragard baptisées « Mendes » en référence au lycée spinalien vont venir réchauffer 150 personnes qui passent leur journée dehors en cet hiver. Elles recevront aussi une paire de chaussettes offerte par Bleu-Forêt. 50 sacs à dos, estampillés Dectahlon Épinal, seront également distribués.

Philippe NICOLLE

Reproduction interdite Vous avez une info ? Ecrivez-nous : leralerteinfo@estrepublicain.fr

Themes
ICO