Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Elections générales 2023 : Steeve Nzegho Dieko courtise la communauté de la Lopé

Steeve Nzegho Dieko courtise la communauté de la Lopé en faveur du PDG pour les élections générales 2023. © ComPDG

Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG) Steeve Nzegho Dieko a sonné, le 25 juillet dernier, la mobilisation pour les élections générales d’août 2023 et commence à courtiser la communauté du département de la Lopé, dans la province de l’Ivindo pour la réélection d’Ali Bongo Ondimba et le règne du parti au pouvoir dans cette localité.

En prélude aux joutes électorales du 26 août prochain et avant le démarrage de la campagne électorale, le secrétaire général du Parti démocratique gabonais a rencontré les siens de la Lopé, le 25 juillet dernier, à la Chambre de commerce de Libreville pour communier avec eux et les entretenir sur le challenge et les enjeux des élections générales qui se profilent à l’horizon. Réélire Ali Bongo Ondimba et faire remporter le PDG à travers ses candidats investis, les législatives et les locales, tel était le message de Steeve Nzegho Dieko aux membres de sa communauté.

«Depuis le 11 juillet dernier, le président de la République a officialisé sa candidature pour un 3e mandat à la présidence de la République. C’est la principale raison de cette rencontre. Nous allons à cette élection, le candidat de la Lopé, de l’Ogooué-Ivindo, du Gabon, c’est Ali Bongo Ondimba et nous avons la responsabilité historique de faire élire notre champion au soir du 26 août 2023», a déclaré Steeve Nzegho Dieko, soulignant le caractère inédit de sa nomination au secrétariat général du PDG. «Le président a pris un risque en me confiant son parti. Nous devons lui rendre l’ascenseur pour lui témoigner notre fierté».

Ni la peur, ni les critiques ne freinent l’enthousiasme de Steeve Nzegho Dieko. Pour le secrétaire général du PDG, le socle premier de la politique, c’est la famille. Une famille qu’il a et sur qui il peut compter, mais également, préserver les acquis, renforcer la paix, l’unité et la solidarité pour favoriser et intensifier le développement du département de la Lopé, d’une part et de la province de l’Ogooué-Ivindo d’autre part. Soulignant des réalisations, pour l’Ogouée-Ivindo, à savoir : l’eau et de l’électricité dans le département de l’Ivindo, la concrétisation du projet Belinga, la construction des centres hospitaliers de Booué, Ovan et Mvadi, la construction à venir du chemin de fer de Belinga et la reprise des travaux de la route Ovan-Makokou. Des initiatives mises à l’actif d’Ali Bongo Ondimba.

«Nous devons regarder ensemble dans la même direction. Je n’appartiens à aucun clan, outre celui d’Ali Bongo Ondimba, parce que c’est lui qui a les clés du développement de notre département et de notre province. Nous avons une double responsabilité, il s’agit de la réélection du président de la République dans notre département, et des victoires des candidats PDG aux législatives et locales 2023», a rappelé le secrétaire général du PDG.

Investi pour la première fois à une élection, le jeune secrétaire général du PDG mesure déjà, l’enjeu du challenge qu’il compte remporter avec l’aide des siens pour «fermer» la bouche à ses détracteurs qui insinueraient qu’il ne peut conduire le secrétariat du parti au pouvoir sans un mandat électif. «Le distingué camarade président m’a fait l’honneur de m’investir comme candidat aux élections législatives. Ce sera la première fois que je me frotte aux suffrages universels, certainement pour répondre à mes détracteurs qui disent que le Secrétaire général est nommé, or, il n’a pas de légitimité. C’est l’occasion pour vous de me concéder cette légitimité en m’élisant député», a déclaré Steeve Nzegho Dieko, estimant que cela va être chaud au village et qu’il vaut mieux pour ses adversaires, d’être à ses côtés et pas en face de lui. «Nous allons à ces élections avec beaucoup d’espoir pour le développement de notre province», a-t-il assuré.

Pour cette première étape de cette caravane politique qui le conduira tour à tour à la Lopé et à Booué avant le coup d’envoi de la campagne électorale, le secrétaire général du PDG était accompagné du ministre des Eaux et  Forêts Lee White, de la sénatrice Florence Gheloube Andjaye épouse Ndong et plusieurs autres responsables politiques de la province de l’Ogooué Ivindo.