Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

EM Gabon-Université dénonce le favoritisme et la duplicité des organisateurs du CSU

Le Groupe EM Gabon-Université, a, suite aux graves incidents survenus durant le quart de finale du championnat scolaire et universitaire version football, qui opposait le 17 juin 2023, son équipe et à celle de l’Université de Bisségué au stade de Bikelé (banlieue sud de Libreville), dans un communiqué, dénoncé vigoureusement le favoritisme et la duplicité des organisateurs du Championnat Scolaire et Universitaire (CSU).

« La publication précipitée, quelques instants après le match, du Communiqué du CSU excluant les équipes de l’EM GABON-UNIVERSITE de ses compétitions pour une durée de deux (2) années et reprenant mot pour mot la menace proférée au stade par la Coordinatrice, est une preuve supplémentaire de la partialité du CSU et de la préméditation de leur acte », a fustigé dans le communiqué, Parfait Bengord Mbadinga, Directeur des Ressources humaines, par ailleurs président de l’EM Gabon Omnisport.

Pour EM Gabon-Université, certains joueurs de l’équipe de Université de Bisségué ne disposaient pas des cartes d’étudiants, document faisant office de licence, exigé par la procédure en la matière. Malgré les réserves portées avant et après le match, « les responsables du CSU et les arbitres ont, étonnement, choisi de fermer les yeux ».

Comme en mission commandée, l’arbitre ne sifflait pas, souligne-t-on, les actes d’anti jeu tout au long de ce match qui avaient irrité les supporteurs de EM Gabon Université, les poussant à envahir l’aire de jeu à la fin du match « pour demander des comptes à l’arbitre ».

« L’arbitre central du match querellé n’était pas à la hauteur de l’événement et ne pouvait donc pas être retenu pour un tel match à élimination directe ; le Communiqué du CSU, daté du 15 mai 2023, indique que le même arbitre avait déjà été giflé par un joueur d’une autre équipe, mécontent de son arbitrage, le mercredi 10 mai 2023 au stade de Nzeng-Ayong », a fait observer M. Mbadinga qui indique détenir toutes les preuves obtenir grâce aux cameras de la Web TV d’EM Gabon-Université. Rapport des faits sera adressé au Ministre des Sports, Franck Nguema pour décision.

Sydney IVEMBI