Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Gabon : Ali Bongo échange avec l’évangéliste ghanéen Dag Heward-Mills

poste par Brice GOTOA / 15 juin, 2023

En séjour au Gabon depuis dimanche dernier pour une campagne d’évangélisation baptisée «Jésus qui guérit», le pasteur évangéliste ghanéen Dag Heward-Mills a rencontré mercredi 14 juin le président de la République. Cette rencontre a permis à l’homme de Dieu de présenter au chef de l’État le but de sa présence au Gabon.

Poignée de main entre Ali Bongo et Dag Heward-Mills, le 14 juin 2023 à Libreville. © Communication présidentielle

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba a échangé mercredi 14 juin à son cabinet avec le Bishop Dag Heward-Mills qu’accompagnaient des leaders du Corps du Christ au Gabon. Le pasteur, évangéliste et conférencier est venu présenter au chef de l’État l’objectif de sa présence au Gabon.

Il est au Gabon dans le cadre de la campagne d’évangélisation « Jésus qui guérit » qui se déroule depuis le 12 juin au stade de Nzeng-Ayong, dans le 6e arrondissement de Libreville. «Nous avons rencontré le président pour lui expliquer que nous sommes ici pour prêcher l’Évangile et pour renforcer les Églises du Gabon», a déclaré le Bishop Dag Heward-Mills.

Photo de famille du président de la République et les hommes de Dieu. © Communication présidentielle

Selon l’homme de Dieu et médecin de formation, il y a beaucoup de formation et beaucoup de connaissances qui sont transmises en ce moment et qui aident à lutter contre la pauvreté. «Car, la pauvreté est due à trois facteurs principaux : premièrement, le manque de connaissance ; deuxièmement, le manque de compétence ; et troisièmement, certains traits de caractère», a-t-il indiqué.

Pour le révérend Jude Benjamin Ngouwa, président du Comité exécutif de la campagne d’évangélisation, vu l’empileur de l’évènement, il était important pour eux de rencontrer le président de la République. «Nous ne pouvons pas faire un si grand évènement sans en parler de vive voix au chef de l’État», a affirmé Jude Benjamin Ngouwa avant d’ajouter : «le rôle de l’Église c’est surtout de prier pour la nation, pour la paix et pour la justice».

La campagne d’évangélisation «Jésus qui guérit» est coordonnée par le corps du Christ au Gabon, un regroupement de plusieurs églises évangéliques et de réveil. Cet évènement ne fait que traîner du grand monde au stade de Nzeng-Ayong et s’achève ce vendredi 16 juin.

GR