Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Intégration sous-régionale : le Gabon homologue enfin le passeport Cemac

poste par Griffin Ondo Nzuey / 16 mai, 2022

mdas

Jugé plus sécurisé par rapport au passeport biométrique national, le nouveau document est censé renforcer la libre circulation entre les six pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Son homologation par le Gabon a été officialisée le dimanche 15 mai, à Libreville.

Le Pr Daniel Ona Ondo et la ministre de la Défense nationale, Félicité Ongouori Ngoubili, après la signature officielle des document d’homologation, le 15 mai 2022, à Libreville. © D.R.

Les deux passeports Cemac bientôt délivrés au Gabon, dont celui dédié aux réfugiés (en bleu). © D.R.

Ça y est ! Après des années d’hésitation, le Gabon a enfin homologué le passeport biométrique Cemac. Il était jusque-là le dernier des 6 pays de la Communauté à n’avoir pas mis sur pieds cet instrument d’intégration sous régionale, reconnaît le ministère de l’Intérieur représenté par la ministre de la Défense nationale, Félicité Ongouori Ngoubili, lors de la cérémonie officielle qui a eu lieu dimanche à Libreville, en présence du ministre des Affaires étrangères Michaël Moussa Adamo et du président de la Commission de la Cemac, Pr Daniel Ona Ondo. Jugé plus sécurisé que les passeports biométriques nationaux, ce nouveau document est censé renforcer la libre circulation au sein de la sous-région.

«Ce passeport va embarquer une nouvelle puce plus sécurisée, qui comporte une page de données en polycarbonate, une des dernières technologies en la matière», confie Eddy N’Gaba, directeur des systèmes d’information à la Direction générale de la documentation et de l’immigration (DGDI). Le nouveau document dont une des particularités sera de faire apparaître «un portrait hologramme sur le portrait de l’usager» devrait pouvoir être délivré aux premiers demandeurs dans les prochains jours, y compris pour ceux dont les demandes sont en cours de traitement depuis plusieurs jours, assure le colonel Bernard Gnamankala, patron de la DGDI.

Autre particularité : contrairement aux cinq autres pays de la Cemac, le Gabon délivrera un passeport biométrique de couleur bleu destiné aux réfugiés qu’il accueille sur son sol.

GR