Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

J. Ignoumba : «Je ne suis pas parti du PDG, on m’avait exclu !»

poste par Griffin Ondo Nzuey / 14 juin, 2023

S’il avoue ne pas avoir réfléchi longtemps avant d’accepter l’invite faite un jour plus tôt par Ali Bongo à revenir au Parti démocratique gabonais (PDG), l’ex-vice-président des Démocrates, Jonathan Ignoumba assure néanmoins ne pas regretter sa décision du 12 juin dernier et compte bien œuvrer pour le retour de Guy Nzouba-Ndama au parti au pouvoir.

Jonathan Ignoumba et Ali Bongo, le 11 juin 2023 à Tchibanga. © Communication présidentielle

Il vivait donc mal son appartenance à l’opposition depuis sept ans. Et il rappelle d’ailleurs qu’il n’avait pas quitté le parti par sa volonté, mais qu’il avait plutôt été exclu, le 9 mars 2016. Son come-back n’a donc pas été si difficile. Bien au contraire.

Dans une interview ce mercredi 14 juin à l’Union, Jonathan Ignoumba avoue que son retour au PDG s’est fait spontanément, 24 heures après qu’Ali Bongo le lui a demandé. «Ma décision n’a pas été mûrie comme d’aucuns le diraient. C’est le 11 juin que tout a commencé lorsque le Président, arrivé à Tchibanga dans le cadre de sa tournée républicaine, me demande, séance tenante, étant parmi les hauts cadres nynois venus l’accueillir, de rallier le PDG au regard des liens étroits que j’entretiens avec lui et toute la famille Bongo depuis plusieurs décennies. Le lendemain, donc le 12 juin, dans mon antre politique de Moulengui-Binza, j’ai alors décidé de lui faire la surprise devant toute la population de Mongo, en lui annonçant que je reviens dans la maison PDG qui m’a fait», raconte-t-il. 

Mais son retour au parti au pouvoir, l’ex-numéro 4 du parti d’opposition Les Démocrates n’entend pas le mettre à son seul profit. Il souhaite rallier à lui d’autres militants de son ancien parti, y compris le fondateur Guy Nzouba-Ndama. «Je fais tout cela pour le sortir de la situation dans laquelle il se trouve. (…) Il devra comprendre que c’est pour son bien et qu’il doit suivre notre démarche», informe le député de Mongo dont la nouvelle mission est de «ramener le président Nzouba-Ndama à son neveu Ali Bongo Ondimba». Mieux, Jonathan Ignoumba promet de se battre en vue de «parvenir à une fusion-absorption du parti Les Démocrates par le PDG».

GR