Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Législatives 2023 : Déjà 7 sièges acquis au PDG

poste par Griffin Ondo Nzuey / 28 juillet, 2023

Avant même l’ouverture des bureaux de vote prévue le 26 août prochain, le parti d’Ali Bongo est déjà vainqueur sur 7 circonscriptions. La fille du Président sortant, Malika Bongo Ondimba, est par exemple déjà assurée de rempiler sur le siège unique de la Djouori-Agnili (Haut-Ogooué).

Cinq des sept candidats du PDG déjà assurés de rempiler en août 2023. © GabonReview (Montage)

Comme lors des précédentes éditions, le Parti démocratique gabonais (PDG) part grande favorite dans le cadre des prochaines législatives. Le parti d’Ali Bongo, qui brigue chacun des 143 sièges disponibles, est déjà certain d’en sortir avec sept députés. Malika Bongo Ondimba, fille du chef de l’État sortant et candidate dans le département de la Djouori-Agnili (Haut-Ogooué), fait d’ailleurs partie des députés qui sont déjà assurés de rempiler.

Comme elle, six autres cadres du parti présentés comme des indéboulonnables dans leurs fiefs respectifs sont également certains de conserver leur écharpe. Il s’agit, dans la même province, de Scholastique Kounda (2e siège Mpassa), Éric Ndouna (siège unique Djoué), Jean-Pierre Oyiba (1er arrondissement Franceville), Félicité Ongouori Ngoubili (2e siège Lekoni Lekori). Dans l’Ogooué-Lolo, le président sortant de l’Assemblée nationale Faustin Boukoubi (1er siège Lombo Bouenguidi) et Blaise Louembé (1er arrondissement Lolo-Bouenguidi) sont eux aussi sûr de retrouver leur fauteuil au palais Léon Mba. La raison : tous ces candidats du parti au pouvoir n’ont pas d’adversaires sur leurs circonscriptions.

GR