Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Les raisons de l’exclusion de l’Union nationale de la PG41

Le Président du Forum pour la défense de la république (FDR, opposition), Joachim Mbatchi Pambou, par ailleurs président en exercice de l’Union des forces du changement (UFC) et porte -parole de la PG41, a, dans une déclaration exclusive accordée à Gabonactu.com, donné les raisons de l’exclusion de l’Union nationale de la plateforme PG41.

Ci-dessous l’intégralité de cette déclaration

« Depuis la notification officielle, ce vendredi 19 mai 2023 par la PG41 de l’exclusion définitive de ses rangs de l’Union Nationale, les « mécaniciens » de la politique enflamment la toile pour faire croire à l’opinion l’existence de l’hypothèse d’un hypothétique conflit entre Maître Louis Gaston Mayila et la présidente de l’Union Nationale, madame Missambo. Ce qui est faux. Car, il n’y a rien d’intuiti-personae de la part de Maître Mayila, dans l’acte posé par la PG41 vendredi dernier, lequel acte répond à un besoin de clarification et de formalisme tel que l’impose notre charte dont la présidente de l’Union Nationale a une parfaite connaissance puisque son parti est membre fondateur de la PG41 et , qu’à ce titre, a pris une part active sans discontinuité aux travaux de la conférence des présidents de la PG41 jusqu’à la création de la plateforme  » Alternance 2023″.

D’aucuns veulent maladroitement enfoncer le clou en s’interrogeant sur le pourquoi, la même démarche n’a-t-elle pas été faite à l’endroit du RPM ? A ceux-là, nous disons que le président Alexandre Barro Chambrier avait pris la précaution en son temps d’adresser une correspondance au bureau de la PG41 dans laquelle il exprimait clairement la démarcation du RPM d’avec la PG41, ce qui fut acter.

A la vérité, le devoir moral m’oblige à dire qu’il n’y a jamais eu de problèmes de fond, à proprement parlé entre la PG41 et toutes les autres plateformes de l’opposition existantes. N’en déplaisent à nos détracteurs. Bien au contraire, la PG41 a toujours prôné pour l’unité de l’opposition. Et d’ailleurs, nous restons focus sur notre objectif commun, c’est-à-dire, l’alternance et le changement politique et pacifique au sommet de l’Etat

Il est à regretter, je l’avoue, que cette notification coïncide avec la tenue du 2ème congrès extraordinaire de ce grand parti ami qui se tient présentement dans le septentrion. Congrès extraordinaire que nous souhaitons pleins succès ».

Gabonactu.com