Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Les Travaux Publics réhabilitent l’axe Mimongo-pont Offoue pour relier les provinces de la Ngounié et de l’Ogooué Lolo

Localisé aux confins de la forêt vierge du département de l’Ogoulou dans la province de la Ngounié, l’axe Mimongo-pont Offoue, un linéaire de 73,5 km en piteux état depuis de nombreuses années, subit désormais une cure de jouvence avec le lancement ce vendredi 23 juin 2023 par le Ministre Délégué aux Travaux Publics, chargé de la connexion des territoires, Emmanuel Eyeghe Nze,  des travaux de réhabilitation de ce tronçon routier qui permettra de relier les provinces de la Ngounié et de l’Ogooué Lolo au sud du Gabon. 

« Cette route va permettre de connecter la province de la Ngounié à celle de l’Ogooué Lolo, les populations pourront très bien circuler, pour les questions d’écoulement des marchandises, ça va permet également aux populations de vendre ce qu’elles produisent », a déclaré M. Eyeghe Nze, lançant les travaux de réhabilitation de la route qui était fermée à la circulation.

L’axe Mimongo-pont Offoue n’était plus praticable. Des érosions et glissement de terrain avaient complètement bouché cette voie de communication essentielle, rendant plus que difficile la mobilité des populations du cru.

Les travaux de réhabilitation exécutés par l’entreprise Woodbois sur une durée de 8 mois,  rentrent dans le cadre du vaste programme d’entretien des routes non revêtues lancé le 22 mai dernier par le Ministre des Travaux publics, Toussaint Nkouma Emane pour connecter tous les territoires les plus reculés de l’ensemble du pays en routes non revêtues.

Pour les populations de Mimongo, même si les travaux lancés vont désenclaver une partie du département de l’Ogoulou, d’énormes efforts supplémentaires doivent être encore consentis.

« Par ailleurs, permettez-moi de vous rappeler monsieur le Ministre, que les axes Yeno-Lébamba, Yeno-Massima, Moukabou-Dibassa, Eteke-Ovala, coupés depuis plusieurs années pour cause de glissement de terrain, méritent la même attention de la part du gouvernement », a plaidé dans son mot de circonstance, Moise Mogangue Maclatchy, président du Conseil département de l’Ogoulou.

Les travaux similaires seront lancés ce samedi 24 juin sur l’axe Tchibanga-Moabi dans la province de la Nyanga avant d’en entamer dans d’autres provinces très prochainement.

Sydney IVEMBI, Envoyé spécial