Gabon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Médias numériques : La déontologie et l’éthique en période électorale au cœur de la 3e édition des Sameau

La 3e édition du Salon des métiers de l’audiovisuel et du numérique (Sameau) s’ouvre le 6 juillet prochain jusqu’au 8 juillet sous le thème : «Déontologie et Éthique des médias numériques en période électorale au Gabon». Cette rencontre au Musée national des arts, rites et traditions du Gabon à Libreville permettra entre autres de renforcer les capacités des professionnels des médias en vue du traitement des échéances électorales d’août prochain. 

Le comité d’organisation face à la presse, dont la présidente Nupsia Jennifer Mayombo, le 29 juin 2023 à Libreville. © Gabonreview

Le Musée national des arts, rites et traditions du Gabon abritera du 6 au 8 juillet prochain la 3e édition du Salon des métiers de l’audiovisuel et du numérique (Sameau) initié par Gabkulture Event. Cette 3e édition se tiendra sous le thème «Déontologie et éthique des médias numériques en période électorale au Gabon». Elle permettra à l’ensemble des professionnels, amateurs et passionnés dans les domaines de la communication, du numérique et de la culture venus du Grand Libreville et de l’intérieur du pays de se former ou de renforcer leurs compétences en vue d’un meilleur traitement de l’information. 

«En 2016, nous avons eu à essuyer beaucoup de dérives. On a parlé de la désinformation, des fakes news sur les réseaux sociaux ; et on se dit qu’aujourd’hui, pour pouvoir préparer les trois échéances électorales qui arrivent au niveau du Gabon, il serait important de former nos médias», a déclaré Nupsia Jennifer Mayombo au cours d’un point-presse animé ce jeudi 29 juin 2023.

La présidente du comité d’organisation estime par ailleurs que parler des médias en ligne prend également en compte les médias traditionnels, d’autant plus qu’aujourd’hui, les différentes presses écrites, les radios et les télévisions sont en ligne. «Ça concerne tout le monde en réalité. On parlera d’éthique en rapport avec la morale. On parlera de déontologie. Comment se tenir ? Qu’est-ce qu’il faut faire ? Comment traiter la bonne information ? Ce sont essentiellement les grandes lignes de cette communication qui sera donnée par le Pr Anaclet Ndong Ngoua, maître de Cames et Hans de Marie Heungoup qui, lui, est un analyste politique de l’organisation internationale de la Francophonie», a-t-elle expliqué.

Pour le directeur général adjoint du ministère de la Communication, Prospère Tonda, la période électorale est une période chaude, c’est la période où l’actualité est au summum. «Ce que l’on demande, c’est d’être correcte dans le traitement de l’information. C’est de donner une information qui ne blesse pas une partie et qui ne crée pas de dérapage chez l’autre. Ce thème va nous permettre de mieux traiter notre information, de mieux la collecter», a indiqué Prospère Tonda.

Cette année les ateliers porteront sur : le journalisme ; la photographie et l’infographie ; l’animation Tv-Radio ; la communication digitale et institutionnelle ; la réalisation, montage vidéo et pilotage de drone ; le community manager et le Référencement web ; l’initiation au Mojo (mobil journalisme) pour les plus jeunes de 10 à 17 ans. «Pour cette 3e édition, nous vous réservons beaucoup de surprise. Nous allons intégrer plusieurs panels, notamment dans le domaine culturel, politique en matière de communication et surtout dans le numérique. Au niveau du village des médias, vous aurez des stands réservés à des artistes, vous allez apprendre un peu plus sur la culture et nous avons une innovation cette année avec le Mojo», a renchéri la présidente du comité d’organisation. 

Depuis sa création, le Sameau a déjà formé 320 jeunes et a touché plus de cinq villes à travers le Gabon. Cette plateforme permet de promouvoir les métiers de l’audiovisuel, du numérique et de la culture, mais elle participe également à la préservation du patrimoine culturel du Gabon dans une ère dite du numérique.