Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

« A l’audience prochaine, vous verrez, il sera en très bonne forme », rassure un avocat de Dadis

Moussa Dadis Camara, président de la junte au pouvoir en 2009, au moment des évènements du 28 septembre, a fait une brève comparution ce lundi devant le tribunal criminel de Dixinn. L’argument selon lequel il est malade et n’est donc pas à mesure de répondre aux questions du tribunal, ne convainc pas un avocat de Toumba Diakité.

« Nous avons voulu qu’il nous présente un dossier médical. Lorsque quelqu’un invoque un état de santé pour faire renvoyer une affaire, l’intéressé doit être à même de prouver au moins qu’il est malade. Cela n’a pas été fait (…) Il vient de dire qu’il ne sera disponible que dans une semaine. Est-ce que nous allons toujours être là pour renvoyer ? Il ne faut pas qu’il ait peur de la justice de son pays. C’est lui qui l’a réclamée à cor et à cri. Moi j’ai vu un monsieur Camara bien portant, bien requinqué qui n’a pas voulu prendre la parole », a déploré Me Lancinet Sylla, un des avocats de Toumba Diakité.

Par contre, Me Antoine Pepe Lamah, un avocat de Dadis Camara, lui « regrette que cette question soit encore l’objet d’une polémique. Depuis la première audience, il était prêt à prendre parole pour livrer sa version. Malheureusement ces derniers temps il a eu des soucis de santé qui n’ont pas été consolidés jusqu’à date. S’il ne se sent pas bien, c’est tout à fait son droit de dire cela au tribunal, qui n’a pas d’autre obligation que de comprendre et de tirer toutes les conséquences de droit. Et c’est ce que le tribunal a fait. Ce n’est pas par peur d’affronter les débats. A l’audience prochaine, vous verrez, il sera en très bonne forme. Il va faire face au tribunal (…) Un bulletin médical est confidentiel. Le président Moussa Dadis Camara n’a pas besoin de soumettre son bulletin médical à son adversaire… »

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com: