Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Boké : élèves et encadreurs reprennent timidement le chemin des classes

Comme annoncé par les autorités compétentes, les élèves et leurs professeurs ont effectivement et repris le chemin de l’école dans un contexte marqué par la crise économique et financière.

A Boké, le gouverneur de région, Mamadou Camara et le préfet de Boké, Colonel Sény Silver Camara ont sillonné quelques établissements scolaires y compris le Lycée Filira construit en 1960, c’est-à-dire deux ans après l’accessoire de la Guinée à la souveraineté nationale.

Dans ce célèbre  Lycée, 62 élèves seulement sur 1.275 prévus, ont répondu à  l’appel du Département de tutelle.

Faute d’argent, beaucoup d’élèves sont venus sans tenues scolaires.

Mamadou Camara et le préfet ont également visité les trois classes incendiées il y a un an, suite à « un acte criminel’’, dit-on.

Depuis le passage du ministre Hawing, ces salles sont restées dans une dégradation très poussée sans aucune avancée significative et concrète de la part de l’administration scolaire basée dans la localité.

Lors de son passage, le gouverneur Mamadou Camara a promis d’envisager  des dispositions utiles et de mettre la Mairie à contribution pour réhabiliter ces salles de classes afin d’accroître le taux de fréquentation chez les élèves.

En tous les cas et grâce à l’implication des autorités administratives, des solutions palliatives sont en train d’être trouées  pour mieux attirer les apprenants encadreurs.

Mamadouba Camara