Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Crief : l’ancien PAN, Damaro Camara sera entendu à l’hôpital Sino-guinéen le 18 juillet prochain 

Ce lundi 3 juillet 2023, l’ancien président de l’Assemblée nationale Amadou Damaro Camara et son médecin traitant ne se sont pas encore présentés par devant la chambre de jugement de la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF). La raison de cette énième absence est encore liée à son état de santé.

Selon le procureur Aly Touré, « les agents étaient partis à la maison centrale pour l’extraire mais ils n’ont pas eu accès à M. Damaro Camara compte tenu de son admission à l’hôpital. Donc je leur ai dit de replier parce qu’ils ne pouvaient pas rester tout ce temps là-bas.« 

Pour l’avocat de l’Etat dans cette procédure, Me Amadou Baben Camara, « c‘est un mépris à l’égard de la Cour que le prévenu ne se présente pas encore. » 

Sur la non comparution de son médecin traitant, le président de la Cour Francis Kova Zoumanigui explique que « le médecin traitant de M. Amadou Damaro a reçu l’acte lui indiquant de faciliter une meilleure collaboration mais il n’a daigné répondre. C’est à lui qu’on a émis pour la première fois la lettre pour qu’on interroge le prévenu à la maison centrale mais il n’a jamais donné de suite. Donc cette dernière nous l’avons constaté par voix de l’huissier ».

A cet effet, la Cour est décidée de se transporter à l’hôpital d’amitié Sino-guinéen à Kipé le 18 juillet 2023 « pour entendre Amadou Damaro Camara en présence de son médecin traitant et de ses conseils ».