Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Des facilitatrices du dialogue inclusif reçues par le Premier ministre: « nous avons travaillé sur la méthodologie » (Dr Makalé Traoré)

Deux des trois facilitatrices du dialogue inclusif récemment désignées par le Premier ministre, chef du gouvernement à savoir Dr Makalé Traoré et Madame Joséphine Léno étaient ce mercredi 5 octobre 2022, à Primature où elles ont échangé avec Dr Bernard Goumou.

Selon le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, Mory Condé qui les accompagnait, l’objectif de la réunion était de prendre contact avec ces facilitatrices.

« Cet après-midi, Monsieur le Premier ministre, chef du gouvernement,  Dr Bernard Goumou a organisé une réunion de prise de contact avec les facilitatrices du dialogue politique inclusif qui a été mise en place très récemment.  L’objectif de la réunion était de prendre contact avec ces facilitatrices avant de commencer les travaux du dialogue entre le gouvernement, le CNRD et les acteurs des forces vives de la nation », a-t-il expliqué, avant d’ajouter :

« Ce que nous pouvons retenir, c’est que Monsieur le Premier ministre a encore réitéré la confiance du gouvernement du CNRD vis-à-vis des trois facilitatrices qui ont été désignées. Mais aussi les rassurer de tout le soutien du gouvernement du CNRD, et aussi de toute l’indépendance dont elles doivent faire preuve pendant la conduite de la mission qui leur est confiée. La suite très prochainement, est que ces facilitatrices vont commencer à organiser des rencontres avec les  acteurs des forces vives de la nation en vue du lancement très prochaine de la session inaugurale du cadre de dialogue. »

Poursa part, Dr Makalé Traoré a, au sortir de la salle de réunion mentionné :

« Nous avons été reçues par Monsieur le Premier ministre et le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation et celui des Affaires Etrangères. Nous avons travaillé sur la méthodologie, nous avons échangé et nous avons de notre côté, affirmé notre engagement. La situation actuelle de notre pays commande cet engagement.  C’est d’ailleurs ce qui m’a personnellement amené à me retirer de toute activité politique que se soit au niveau de la CORED ou du PACT pour me rendre entièrement disponible pour mener cette facilitation. Parce que la paix n’a pas de prix et que la recherche de la paix et du dialogue doit être aujourd’hui au dessus de toute préoccupation… »

Youssouf Keita

+224 622285400