Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Inédit/Siguiri: le district de Konomakoura refuse la participation de ses enfants à l’examen d’entrée au collège

Print Friendly, PDF & Email

Quelques minutes après le lancement des épreuves de l’examen d’entrée en 7 ème année au centre de Framoï Bérété par le préfet, accompagné des autorités éducatives de Siguiri, la nouvelle est tombée par rapport  à la situation administrative de la sous-préfecture de Kiniebakoura et celle de Djomabanah.

Ce district situé à 32 km du centre-ville de Siguiri a décidé que ses enfants ne  participeront pas aux examens nationaux de cette année. Il faut dire qu’il y a des tensions entre les deux localités autour de  l’affectation de Konomakoura à la nouvelle sous-préfecture de Djomabanah, comme nous  l’explique ici le président de district: « depuis belle lurette, nos enfants font leur examen à Kiniebakoura mais pourquoi on nous envoie à Djomabanah. Tant que nos enfants ne font pas leur examen à Kiniebakoura, ils ne le feront pas. »

Le préfet de Siguiri, informé de la situation s’est rendu sur le terrain pour sensibiliser les populations mais il n’a pas été compris. 

« Je suis venu vous sensibiliser pour que ces enfants là puissent faire leur examen. Après, nous allons nous asseoir et discuter là-dessus. C’est une prière, pardon », a dit le préfet.

Malgré cette sensibilisation du préfet, les citoyens se sont montrés inflexibles.

Aux dernières nouvelles, le préfet a mis aux arrêts plusieurs citoyens.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601