Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Mairie de Télimélé : beaucoup d’ordinateurs et de matériels bureautiques emportés par des malfrats

Le siège de la mairie de Télimélé sis au quartier Kolly  a été victime d’un vol par des malfrats. L’acte s’est passé dans la nuit du mercredi 2 à ce jeudi 3 août 2023. Dans leur sale besogne, ils ont réussi à emporter plusieurs ordinateurs et de matériels biométriques après avoir défoncé les portes extérieures et intérieures sans être inquiétés.

Ce matin, les travailleurs de ladite mairie ainsi que le maire ont été surpris de constater le passage des hors-la-loi dans leur local.

Mais que s’est-il réellement passé ?

Mamadou Laho Diallo, chargé de l’état-civil explique : « C’est ce matin du jeudi 03 août aux environs de 8 heures que nous avons constaté la visite surprise de ces malfrats ici. Ils sont passés derrière le bâtiment où ils ont défoncé la porte extérieure avant d’accéder à l’intérieur. Dans le bureau de l’état civil, ils ont pris deux ordinateurs biométriques, un appareil photographique et une rallonge.

Au salon du maire, le poste téléviseur écran plat 32, le stabilisateur, le survolteur, la rallonge et le ventilateur ont été envoyés. Le bureau des DSEE n’a pas échappé à la furie des visiteurs indésirables où ils ont emporté un sac à dos contenant des biens ».

A la question de savoir où était le gardien du lieu pendant le temps de la commission de cette forfaiture, notre interlocuteur affirme ceci : « quand nous avons constaté les dégâts, le gardien a été auditionné et il nous a fait comprendre qu’il a travaillé jusqu’à 5 heures du matin et du coup sa femme l’a appelé pour lui dire qu’elle est malade. Et il est rentré à la maison ».

Aussitôt informée, la police s’est rendue sur les lieux pour le constat et actuellement le gardien se trouve au commissariat de police pour des fins d’enquête.

Cet acte répréhensible vient relancer une nouvelle fois la problématique de la sécurité des personnes et de leurs biens surtout en cette période des grandes pluies où la ville est plongée dans l’obscurité totale à partir de 1 heure du matin.

A noter qu’à date, l’état civil de Télimélé a pu délivrer 585 extraits biométriques depuis le lancement des opérations.