Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Sécurité Privée: Le Directeur de la Sécurité Publique transfère les attributions de l’ORASPC à son directeur général Moussa Tatakourou Diawara.

Dans le cadre de régulation du secteur de la sécurité privée et la protection civile, la Direction centrale de la Sécurité Publique a procédé ce mardi au transfert des attributions à l’Office de Régulation des Agences de Sécurité et de la protection Civile (ORASPC), récemment créé par décret du président Mamadi Doumbouya dans ses ambitions de refondation de l’Etat. Cette cérémonie qui s’est déroulée dans la salle de réunion du ministère de la Sécurité publique et de la Protection Civile, a été présidée par Siba Kolié, commissaire divisionnaire de police, accompagné par d’autres collègues conseillers notamment Bobo Bah conseiller Juridique, Mohamed Nowai Camara conseiller chargé des questions de police, commissaire divisionnaire de police,Kaba Mara, conseiller chargé des questions d’accès au service de police et de protection civile.

En passant le témoin, l’inspecteur général du ministère de la sécurité et de la protection civile a invité les différents cadres de la direction centrale de la sécurité publique à apporter leurs contributions aux nouveau Directeur de l’ORASPC.

« Une partie de ces attributions étaient gérées par la direction centrale de la sécurité publique et quand vous voyez le contenu de ce décret, ces attributions ou les missions dévolues à l’Office est toujours chapotées par le ministère de la sécurité et de la protection civile. Chers conseillers vous devez veuillez, apporter votre contribution aux nouveaux dirigeants de cette institution»

De son côté Lancein Camara, commissaire divisionnaire de police et directeur central de la sécurité publique a tenu à rassurer la collaboration entre son service et l’ORASPC.

« Je tiens à rassurer que monsieur Diawara trouvera une main tendue franche de collaboration dans le cadre de ses activités et de la dynamisation de son service. Nous serons tous à sa disposition pour que le travail pour lequel il a été désigné se fasse dans les meilleures conditions. Je réitère donc mon engagement auprès de la nouvelle agence pour que ce que le président de la transition veut, qu’on puisse le faire», a-t-il promis.

Dans son discours de circonstance, le directeur général de l’ORASPC a tout d’abord remercié le président de la transition pour la confiance placée en sa personne. Dans la réalisation de sa mission, Moussa Tatakourou Diawara tend également la main à ses prédécesseurs dans ce secteur.

« Permettez-moi tout d’abord de renouveler mes sincères remerciements à Son Excellence Monsieur le Président du CNRD, Chef d’Etat colonel Mamadi Doumbouya et lui re-exprimer ma profonde gratitude pour la confiance placée en ma modeste personne. Le secteur de la sécurité est confronté à de nombreux défis, complexes et variés. Ce sont des défis liés, principalement, à la formation, au respect de la réglementation et à la régularité des sociétés de sécurité. Pour y parvenir, je sais compter sur votre franche collaboration, aussi sur vos expériences respectives ainsi que sur vos précieux conseils. Devant ces personnalités, ici réunies, je prends l’engagement solennel que vos actes ne seront pas vains. Je voudrais aussi réaffirmer ma volonté de poursuivre toutes les actions positives que vous avez menées sur le terrain. Je puis vous assurer, pour ma part, de ma disponibilité à travailler avec vous dans une parfaite synergie.», s’est engagé Moussa Tatakourou avant de s’adresser aux dirigeants des entreprises de sécurité privée:
« Aux responsables des entreprises de sécurité privée, je sais compter sur votre parfaite collaboration pour la réussite de ma mission».

Le Directeur général de l’Office de Régulation de Sécurité et de Protection Civile ne compte pas perdre du temps. Après cette avoir acquis ses attributions, il entame dès ce 1er décembre une opération d’identification des agences de sécurité privée sur toute l’étendue du territoire national.