Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Urgent-Coyah : l’artiste Jack Woumpack condamné à 12 mois assortis de sursis 

Au terme d’une audience consacrée aux plaidoiries et réquisition, l’artiste Jack Woumpack a été condamné par le tribunal de première instance de Coyah. Le chanteur écope d’un an assorti de sursis avec mise à l’épreuve pour « divulgation par le biais cybercriminel des propos constitutifs d’injures, d’expressions outrageantes, des termes de mépris ou invectives envers des personnes en raison de leur appartenance à un groupe social donné ».

Comme peine pécuniaire, il payera une amende de 10 millions de francs guinéens.

Mis à l’épreuve, l’artiste doit désormais  faire preuve d’un comportement exemplaire et surtout, il ne doit pas récidiver les propos qui l’ont conduit à la justice et à sa condamnation.

Pour rappel, Jack Woumpack a plaidé coupable et a demandé pardon pour ses propos offensant à l’endroit de la communauté peul.