Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Voici pourquoi le CNRD a soutenu le démembrement de l’ANAD, selon Kpoghomou

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Depuis la mise en place de la nouvelle Alliance Pour la République (APR) par 8 partis politiques dissidents de l’ANAD, plusieurs réactions des acteurs socio-politiques ont été enregistrées.

C’est le cas du président du parti UDRP et membre de l’Alliance Nationale pour l’Alternance (ANAD), Dr Edouard Zoutomou Kpoghomou qui dans un entretien accordé cette semaine à notre rédaction, est convaincu que « le départ de ces 8 leaders des partis politiques de notre alliance pour former l’APR ne peut pas affaiblir l’ANAD. Au contraire, cela nous permet d’être forts davantage pour contrarier ou empêcher, toute confiscation du pouvoir par le CNRD. Si de 24 partis inscrits à l’ANAD, 8 s’en retirent, je pense que ça ne diminue en aucun cas notre combat noble contre la dictature du CNRD qui veut à tout prix faire des manœuvres politiques pour rester au pouvoir ».

Poursuivant, le recalé de la présidentielle d’octobre 2020 a tenu à préciser : «  je m’en vais vous  dire  que  la formation de cette nouvelle alliance a une main noire  derrière qui ne pourrait être  que le CNRD  qui voudrait  vraiment  mettre  l’ANAD à terre. Parce que c’est Cellou Dalein Diallo qui en est le président. Mais il faudrait que le colonel Mamadi Doumbouya   et  son gouvernement  sachent  que l’ANAD  s’opposera toujours   à leurs manœuvres  politiques  dilatoires. »

Car, a-t-il ajouté : « ces 8 leaders politiques disent que leur alliance est une alliance électorale.  A cet effet, je m’inscris en faux, on parle d’une alliance électorale, c’est lorsqu’il y a des élections qui pointent à l’horizon. Mais là, c’est le contraire parce que rien n’est fait en période de transition. Donc c’est du faux ça ! »

Léon KOLIE  pour guinee7.com