Haiti
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Haïti - Cité-Soleil : Récits terrifiants de 52 femmes et filles victimes de viols collectifs (enquête)



Haïti - Cité-Soleil : Récits terrifiants de 52 femmes et filles victimes de viols collectifs (enquête)

Au cours de la guerre des gangs (du 7 au 17 juillet 2022) entre la coalition de gang G-9 an Fanmi e Alye et la colaition « G-Pèp » du quartier de Nan Brooklyn, dirigé par Gabriel Jean Pierre alias « Ti Gabriel » de nombreuses exactions ont été commises, personne n’a été épargné. Si de nombreux hommes qui ont croisés le chemin des bandits ont été assassinés, les femmes et les filles ont été systématiquement victimes de viols répétés ou collectifs, battues et humiliées avec beaucoup de violence.

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a recensé 52 victimes avec lesquelles ils’est entretenu avec chacune des survivantes dont il rapporte les récits terrifiants.

Le Rapport du RNDDH a pour but d’une part, de dénoncer ces agressions et d’autre part, de mettre à la disposition des autorités policières et judicaires des informations précises relatant les circonstances dans lesquelles celles-ci ont été perpétrées et fournir également des recommandations.

Plus de 20 femmes ont été violées en présence de leurs enfants. Une autre en présence de ses parents et deux devant leurs conjoints, affirme le RNDDH dans son enquête. 6 femmes ont été témoins de l'exécution de leur époux avant d'être violées et 4 ont été maltraitées alors qu'elles étaient enceintes.

Pour lire toute l’horreur de ces récits : Téléchargez le rapport d’enquête du RNDDH (PDF 12 pages) : https://www.haitilibre.com/docs/10-Rap-Cite-Soleil-Femmes-et-Filles-violees-16Aout2022-FR.pdf

S/ HaïtiLibre