Luxembourg
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

[Football] Gerry Schintgen : «Là, on parle de 300 000 euros qui nous échappent»

CONFERENCE LEAGUE Gerry Schintgen, le président du F91, est écœuré après l’élimination injuste de son équipe contre Gzira United.

Quel est votre sentiment au lendemain de ce succès 2-1 contre l’équipe maltaise, qui ne vous permet pas de passer au tour suivant ?

Gerry Schintgen : C’est très dur. Il s’agit de ma pire expérience en 48 ans de football. C’est terrible. Ils ont eu une seule action – magnifique, je dois l’avouer quand même – en 100 minutes de jeu ! Et ils marquent dessus. Pour le reste, tout ce qu’ils ont fait, c’est détruire le jeu. Ils ont fait de l’anti-football. C’est tellement injuste. Pourtant, à 2-0, j’étais convaincu qu’on allait marquer un troisième but, quitte à ce que ce soit en prolongations. Parce que physiquement, eux, ils étaient à bout. C’est logique : on a eu 76 % de possession de balle.

C’est un ratage de la part de l’équipe ?

Je ne fais aucun reproche à mes joueurs. Ils ont une super attitude du début à la fin. Ils ont tout essayé, ils n’ont jamais abandonné. Les occasions, ils les ont eues mais le ballon ne voulait pas rentrer.

Le montant versé à Hellers et à l’Adem ne dépasse pas 120 000 euros

Cela vous coûte énormément d’argent alors que votre situation financière est déjà délicate.

On parle de 300 000 euros brut qui nous échappent. Le vol charter pour aller à Malte la semaine passée nous avait coûté 72 000 euros. Là, on serait allés en République tchèque ou au Kosovo. Cela aurait été moins cher. Disons qu’il nous serait resté 200 000 euros dans les poches. Je dis toujours que quand l’UEFA vous donne de l’argent, il vaut mieux le prendre. Mais voilà, on ne peut plus rien changer. Désormais, l’effectif ne changera plus mais au moins a-t-il prouvé ce dont il était capable lors de ces quatre matches de Coupe d’Europe : il en a gagné trois. J’aurais bien aimé en jouer deux de plus au moins…

L’autre mauvaise nouvelle, c’est la fin, définitive, du feuilleton Hellers, qui vous réclamait une grosse somme pour licenciement abusif. Et vous n’avez pas pu faire baisser ce montant.

Nous avions fait appel parce que nous jugions la somme beaucoup trop importante, mais nous avons été effectivement déboutés. L’appel a été rejeté et Guy Hellers a déjà reçu son argent. On l’avait provisionné, donc cela n’aura pas d’impact sur notre saison mais si on avait pu l’utiliser, nous en aurions fait autre chose… Et j’aurais préféré. Mais j’entends beaucoup de choses sur cette somme à six chiffres qui circule et je peux vous dire que le montant versé à Guy Hellers et à l’Adem, sommes mises ensemble, ne dépassent pas les 120 000 euros. Et à mon goût, c’est déjà beaucoup trop.