Luxembourg
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

[Tir à l’arc] Objectif bronze !

Gilles Seywert et Mariya Shkolna confirment qu’ils font bien partie des meilleurs duos au monde.

Mariya Shkolna et Gilles Seywert joueront la médaille de bronze, ce vendredi aux championnats du monde de Berlin.

Depuis le début de la semaine se tiennent les championnats du monde du côté de Berlin. Les nombreux Luxembourgeois engagés dans la compétition ont connu des fortunes diverses. Si l’aventure s’est vite arrêté pour les spécialistes du recurve, ceux du compound sont allés un peu plus loin.

En recurve, ils étaient trois engagés, les habituels Jeff Henckels et Pit Klein et un petit nouveau, Jérôme Ansel. Les deux premiers sont sortis des qualifications avec le même total de 639 et se classent respectivement 88e et 87e. Moins de réussite pour le dernier venu, 133e avec 611 pts, son parcours s’arrête là.

Hier, place aux 48es de finale dans une compétition extrêmement importante puisque les trois premiers décrochaient leur billet pour les JO de Paris. Malheureusement, l’un comme l’autre se sont fait sortir à ce stade de la compétition. Jeff Henckels s’est incliné 3-7 contre l’Américain Jackson Mirich et Pit Klein tombe 2-6 face au Canadien Crispin Duenas.

Les deux se classent 57e. C’est également terminé pour l’équipe recurve masculine qui n’a pas pu se qualifier pour la compétition par équipes avec une 31e place sur 37 sélections engagées. Seules les 24 premières passaient.

En revanche, ça s’est beaucoup mieux passé en compound. Après sa désillusion des Jeux européens, Mariya Shkolna a repris du poil de la bête. Elle se hisse en 10e position des qualifications avec 691 pts. Exemptée de premier tour, elle passe ensuite en shoot-off face à la Finlandaise Satu Nisula.

En 16es de finale, ça va mieux pour la Luxembourgeoise, qui dispose plus facilement de son adversaire, la Polonaise Sandra Jankowska (138-134). Mais son joli parcours sera stoppé en 8es de finale, en shoot-off, face à l’Indienne Parneet Kaur. Elle se classe finalement 9e de ces championnats du monde.

Nouveau record national

Chez les messieurs, Gilles Seywert, 22e avec 695 pts et Arnaud Hocevar, 79e avec 677 pts sont tous les deux sortis des qualifs. Arnaud Hocevar s’arrêtera dès les 48es de finale, battu en shoot-off par le Slovène Aljaz Matija Brenk. De son côté, Gilles Seywert franchira le premier tour face au Portugais Nuno Simoes (137-132) mais sera dominé au suivant par le Néerlandais Jay Tjin-A-Djie (137-142). Il termine en 33e position.

Mais son tournoi n’est pas terminé. En effet, en équipe mixte, lui et Mariya Shkolna ont une nouvelle fois brillé. Classés 11e après les qualifications, ils ont d’abord dominé l’Autriche (159-154), en signant un nouveau record national. Qu’ils ont réédité en 8es de finale pour dominer le Mexique (159-157).

En quarts de finale, ils ont pris le meilleur sur l’Italie (156-150) et validaient leur billet pour le dernier carré de la compétition. Restait encore à savoir si le duo grand-ducal allait tirer pour le bronze ou pour l’or. Ce sera finalement pour le bronze. En effet, le Luxembourg s’est incliné en demi-finale contre la Colombie (153-155) et disputera le match pour la troisième place aujourd’hui, face aux Pays-Bas.