Morocco
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Vidéo. Ministère de la Justice: lancement de nouveaux services numériques et restructuration du département

Par Karinne Bertonnet le 29/11/2021 à 21h35
cover - Abdellatif Ouahbi - ministre de la Justice - restructuration - services numériques

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice, lance de nouveaux services numériques et annonce la restructuration de son département.

© Copyright : Brahim Moussaaid / Le360

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a lancé, ce lundi 29 novembre 2021, de nouveaux services numériques, qui concernent les actes de jugement, de notification et d’exécution des verdicts. Abdellatif Ouahbi a également annoncé un projet de restructuration de son département.

Le ministère de la Justice a lancé de nouveaux services numériques sur la plateforme d'échange électronique des avocats avec les tribunaux, dans le cadre de la promotion de la transformation numérique de la justice.

Ces nouveaux services, qui ont été lancés lors d'une réunion présidée ce lundi par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, comprennent le retrait des copies électroniques des jugements ainsi que l'enregistrement des demandes de notification et des demandes d'exécution.

«La digitalisation de ces trois documents à travers une plate-forme dédiée aux avocats est un pari de réussite auquel toute la famille de la justice doit contribuer», a déclaré le ministre lors d’une présentation tenue au siège du ministère de la Justice, à Rabat.

Cette initiative va être exploitée pour la première fois par le tribunal de commerce de Casablanca, avant sa généralisation progressive à tous les types de tribunaux du pays, a fait savoir Ouahbi.

Ce projet de numérisation via une plate-forme qui associe les presque 16.000 avocats que compte le Maroc, a été conçue par Youssef Houstouh, ingénieur et directeur du département informatique du ministère. Ce dernier a indiqué qu’un code de la numérisation, sorte de lexique juridique, technique et administratif, sera élaboré afin de faciliter la tâche des juges, des avocats et des administrations de la justice.

D’autre part, le ministre a saisi cette occasion pour annoncer un projet de restructuration de son département qui passera notamment par la création de délégations régionales de la justice auxquelles seront confiées des attributions de l’administration centrale.

LES CONTENUS LIÉS