Monaco
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

On vous raconte l’histoire extraordinaire d’Aloha Wanderwell, la première femme à avoir fait le tour du monde en voiture au départ de Nice

L’inspiration de la campagne "Charge around the globe" de Ford a été trouvée dans les archives du constructeur américain. C’est une adolescente: Aloha Wanderwell.

Elle fut la première femme à faire le tour du monde au volant d’une voiture. Partie de Nice en octobre 1922, à 16 ans, au volant d’une Ford T. Un véhicule qu’elle ramena cinq ans plus tard dans la capitale azuréenne pour boucler ce voyage extraordinaire pour l’époque.

Après la mort de son père, tué lors de la Première Guerre mondiale, la mère d’Aloha, de son vrai nom Idris Galcia Welsh, quitte son Canada natal pour émigrer en Europe. Elle est inscrite dans une école religieuse, à Nice, où elle en fait voir de toutes les couleurs aux bonnes sœurs. C’est là qu’elle repère une annonce pour prendre part à une expédition menée par le capitaine Wanderwell, qui deviendra son mari, à laquelle elle prendra part.

"Les femmes sont plus confiantes"

Plus de 100 ans après cette aventure et ce record, la marque américaine repart à l’aventure avec l’influenceuse Lexie Limitless. "Au-delà de nos records respectifs, j’ai comme elle, je pense, cette curiosité intense et la volonté de se dépasser et de surmonter les difficultés, le harcèlement, l’inconfort", compare l’égérie de la campagne de Ford.

Le monde a-t-il changé depuis le voyage d’Aloha Wanderwell? "Les femmes sont plus confiantes, pose l’Américaine. Elles ont développé leur courage. Nous avons beaucoup d’avantages, notamment techniques, par rapport à ce qu’elle a vécu. Mais il y aura aussi beaucoup de similarités et particulièrement quant aux difficultés que seule une femme peut vivre quand elle voyage seule."