Madagascar
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Plume de P : Encombrements en vue !

L’écologie, tout le monde en parle et chaque pays essaie à sa manière de s’y conformer sans pour autant revenir à l’âge de pierre.
Chez nous, tout porte à croire que les nuisances environnementales de l’automobile sont prises très au sérieux car la vindicte anti-diesel des pouvoirs publics ne se limite pas à de vains discours : le diesel est approvisionné au compte-goutte, ce qui explique les longues files d’attente devant les stations-services ! Néanmoins, jusqu’à ce jour, l’importation de voitures diesels n’est pas prohibée…
Comment va-t-on faire et surtout où va-t-on sachant que chez nous, une grande partie des voitures, camions et bus, roulent au diesel ? Va-t-on revenir à la charrette à bœufs ou, pire, à la charrette à bras ? Bonjour, les encombrements !
Dans tous les cas, pour cause d’écologisme ou pour toute autre raison, raréfier la distribution du diesel sans que les consommateurs n’en soient avertis est bien malavisé et fait encore plus douter la population de la capacité des pouvoirs publics à administrer ses intérêts.
Le carburant n’est pas gratuit et les prix ne cessent d’augmenter. Les particuliers n’ont pas leur mot à dire, subissent sans broncher, paient rubis sur l’ongle à la pompe. Alors, les importateurs de produits pétroliers seraient-ils devenus, eux aussi, des militants écologistes ou, ont-ils des clients insolvables qui les obligent à prendre des mesures drastiques ?
A l’allure où vont les choses, investir dans la fabrication de charrettes est certainement une excellente affaire : à bon entendeur !