Mali
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Échos du front : près d’une centaine de terroristes zigouillés par les FAMA dont des chefs de la Katibat Serma

Depuis quelques mois sur le théâtre de l’opération, les Forces armées maliennes (FAMA) continuent la recherche et la destruction des sanctuaires ou bases terroristes dans le cadre du plan Maliko et de l’Opération Keletigui. C’est dans cette offensive sans merci contre les ennemis de la paix, que nos vaillants guerriers ont zigouillés la semaine dernière prés d’une centaine de terroristes pas les moindres  et continuent de mettre la pression sur les groupes armés jusque dans leurs derniers retranchements. Cette offensive de l’armée malienne pour protéger les populations et leurs biens tout en libérant l’ensemble du territoire national, connait un véritable succès. Désespérés, les terroristes ne savent plus à quel saint se vouer.

Dans un communiqué en date du 2 juin 2022, l’Etat-major général des armées fait le point de la situation sécuritaire du pays. Selon ce communiqué, les terroristes dans de multiples actions désespérées ont ciblé les populations civiles après le passage et la victoire des FAMA sur les bandits armés. C’est ainsi que, les rescapés des frappes pour se venger, ont massacré les chevaux des paisibles paysans dans le cercle de Djenné, ils ont menacé et terrorisé les habitants de Youwarou et Tara pour leur soutien aux Fama, en guise de représailles, les terroristes ont ensuite bloqué le tronçon de Douentza- Boni et ont dépouillé les forains dans la foire d’Isseye dans le cercle de Mondoro. Suite à cette nouvelle stratégie nos forces armées et de sécurité ont vigoureusement réagi face à un ennemi désarçonné.

C’est ainsi sur la zone sud de l’operation Maliko les priorités ont porté sur les actions de protection des populations  et de ravitaillements des emprises Fama. Dans des actions aéroterrestres à une embuscade complexe sur l’axe Gossi Gao le 2 juin après midi   7 terroristes ont été neutralisés, malheureusement les nôtres ont perdu deux hommes.

Sur le théâtre centre de l’opération Maliko, deux poseurs de bombe de Katibat Serma ont été dynamités dont Boukary Dicko, un lieutenant très actif et très influant dans la zone.

Le 27 mai dernier, nos forces spéciales ont fait une descente musclée dans les forêts de Guanguel et Laourou dans le secteur de Tenenkou ciblant un haut cadre de la Katibat de Macina. Cette frappe des forces aériennes contre la base terroriste située à 3 km à l’ouest du village de Serma, commune de Boni dans la région de Douentza a été meurtrière. 31 terroristes ont été tués dont les responsables recherchés : il s’agit de Abou Yahya Salahine, l’adjoint de l’émir   de la Katibat Serma ; Abdoulaye Bah alias Abdoul Fataha, chef de base dans le secteur de Niaki ; Dicko Boukari Alhadji Saidou alias Abdoulgafar, logisticien terroriste ; Amadou Diallo alias Almoussada, orginaire du village de Serma, grand chef dans le leadership de la katibat serma ; Sidi Ould Mohamed alias Abou Hamza, originaire du secteur d’Intillit conducteur de Hamza Alcheguenty. Il était chargé de transporter des armes pour les combattants terroristes dans le secteur du Gourma.

Lors de cette frappe, 27 autres cadres terroristes ont été blessés dont le chef Moussa Hima Diallo, sa tête et son pied ont été touchés. Ils ont été pris en charge pour des soins. Au cours de cette opération tous les matériels des bandits armés ont été détruits.

Le 30 mai 2022, également sur la base des renseignements précis, les groupes armés terroristes ont constitué un important stock de riz à Zetenga-Hameau, village situé à 7 km au sud ouest de Diabaly. Une reconnaissance offensive des Fama aux environs de 16 heures a permis d’identifier le magasin contenant 67 sacs de riz qui furent récupérés et acheminés à la base des FAMA. L’unité de reconnaissance a vigoureusement réagi à une prise à partie d’un des groupes armés lors de sa retraite, faisant 3 morts coté terroristes.

Cette prouesse à l’actif de nos Fama a été saluée par l’Etat major général qui présente ses condoléances aux soldats morts au combat et souhaite bonne guérison aux blessés. Pour terminer, il a rassuré les populations qu’aucun effort ne sera de trop pour les Fama dans leur lutte implacable pour la protection des personnes et de leurs biens et que les actions de recherches de renseignements, de poursuites et de neutralisations des terroristes jusque dans leurs derniers retranchements se poursuivront inéluctablement.

A.B.D

Source: L’Enquêteur