Mali
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

L’affaire Birama Touré de retour au point mort

Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

L’affaire Birama Touré de retour au point mort

Par Bamada.net 07/06/2022

Le brûlant dossier de disparition du confrère Birama Touré est décidément passé par tous rebondissements possibles avant d’amorcer un tournant spectaculaire avec l’avènement de nouvelles autorités et leur choix de franchir le Rubicon en confirmant le fils de l’ancien président de la République, Karim KEÏTA, comme principal suspect dans l’affaire au même titre que l’ancien patron de la Sécurité d’Etat, le Général Moussa DIAWARA.

Sauf que leur accusation repose sur les dénonciations dont la solidité vient d’être malencontreusement remise en cause par les interrogatoires d’un premier dénonciateur, en l’occurrence le célèbre inspecteur démissionnaire de la police, Papa Mamby KEÏTA. Interpellé pour dénonciation calomnieuse à son arrivée de Paris par la personne à laquelle il avait attribué le témoignage oculaire des sévisses corporelles infligées à Birama Touré, Papa Mamby, l’ex «Épervier du Mandé», n’aurait d’autre argument en soutien à ses allégations que la perte des supports électroniques contenant les preuves. Il s’est ainsi retrouvé sous contrôle judiciaire, un tournant qui rend logiquement sans objet l’action enclenchée contre toutes les personnes dont l’arrestation et la poursuite se justifie par ses douteuses allégations. Et dire que c’est pour leur donner de la consistance que le dossier a été retiré du tribunal de Grande Instance de C.IV pour atterrir en C.VI.

Rassemblées par la Rédaction

Source: Le témoin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne