Mali
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Le chemin vers la paix au Mali : Entre visites officielles et réalités complexes

La quête de la paix au Mali, sous l’égide des Nations Unies, est un processus en cours qui suscite l’attention internationale. Au cours du dernier mois, une série de visites officielles a eu lieu à Bamako, toutes centrées sur un objectif commun : le retrait de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), conformément à la résolution 2690 du Conseil de sécurité des Nations Unies.

           Défis sur le Terrain : La Réalité de la Stabilisation au Mali

Bamada.net- La visite récente du Secrétaire général adjoint des Nations Unies à la sûreté et à la sécurité, Gilles MICHAUD, le 23 août 2023, est la dernière en date de cette série. Cette visite avait pour but de maintenir un suivi régulier et d’instaurer un dialogue politique de haut niveau sur le processus de retrait de la MINUSMA. Les discussions ont porté sur les enjeux sécuritaires liés au retrait du personnel civil, des contingents militaires et du matériel de la MINUSMA, ainsi que sur la mise en œuvre des activités du Système des Nations Unies après le départ de la mission.

             Coopération Post-MINUSMA : Les Enjeux pour la Paix au Mali

Lire Aussi : AFFAIRE MILITAIRES IVOIRIENS EN PRISON À BAMAKO: ASSIMI GOITA EXPULSE LE PORTE-PAROLE DE LA MINUSMA, « IL A 72 HEURES POUR QUITTER LE MALI

Auparavant, le Secrétaire général adjoint aux Opérations de Paix des Nations Unies, Jean-Pierre LACROIX, avait effectué une visite à Bamako pour suivre de près les opérations de retrait de la MINUSMA et maintenir un dialogue politique de haut niveau avec le gouvernement malien sur la coopération post-MINUSMA avec les Nations Unies. Lacroix a exprimé la volonté des Nations Unies de continuer à soutenir le Mali même après le retrait de la MINUSMA, soulignant que ce processus ne se limite pas au retrait des troupes onusiennes, mais vise également à établir les bases d’une nouvelle coopération, notamment dans les domaines humanitaires, techniques et financiers.

           Dialogue Politique de Haut Niveau : Les Nations Unies et la Transition au Mali

Lire Aussi : DR BRAHIMA FOMBA : ADIEU “G5 FRANCE SAHEL” ET AU SUIVANT !

En août 2023, Atul KHARE, Secrétaire général adjoint à l’appui opérationnel des Nations Unies, s’est rendu à Bamako pour soutenir la MINUSMA dans le cadre du processus de réduction des effectifs et du retrait prévu d’ici au 31 décembre 2023. Il a été reçu en audience par des autorités nationales, dont le Premier ministre, Choguel Kokalla MAÏGA, et le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye DIO, montrant ainsi l’engagement des Nations Unies dans cette transition complexe.

          La Quête de la Paix au Mali : Les Initiatives des Nations Unies

Lire Aussi : MINUSMA : L’ULTIMATUM D’ANTONIO GUTERRES À ASSIMI GOÏTA

Ces visites officielles peuvent sembler répétitives, voire superflues, mais elles reflètent l’importance que les Nations Unies accordent à la stabilisation du Mali. Cependant, il est crucial de rester vigilant et de ne pas se laisser tromper par de beaux discours en provenance de New York. Les défis sur le terrain sont immenses, et la transition vers une coopération post-MINUSMA avec le Mali ne sera pas exempte de difficultés. La poursuite du dialogue politique, la coopération humanitaire et le soutien technique et financier seront essentiels pour assurer une paix durable dans cette région troublée.

          Le Mali en Quête de Paix : Le Rôle Central des Nations Unies

Lire Aussi : HONORABLE COLONEL MALICK DIAW PRÉSIDENT DU CNT: « LES FAMA CONTINUERONT LEURS OCCUPATIONS DES EMPRISES DE LA MINUSMA »

En fin de compte, la paix au Mali ne dépendra pas seulement des visites officielles et des réunions internationales, mais de la capacité de toutes les parties à travailler ensemble, à résoudre les problèmes locaux et à créer un environnement propice à la stabilité et au développement. La route vers la paix sera longue et complexe, mais l’engagement continu des Nations Unies et de la communauté internationale reste un élément essentiel de cette quête.

             Visites Officielles à Bamako : Vers le Retrait de la MINUSMA

Sogolo Mussa

Source: Bamada.net