depart-arméeTrois militaires ont trouvé la mort dans une attaque aux engins explosifs improvisés (EEI)  non loin de Hombori, l’une des localités du centre du pays,  régulièrement  sous pression des groupes terroristes. Cinq autres militaires ont été blessés, dont certains grièvement,  qui ont été évacués sur Gao par Barkhane.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Mamadou Makadji