Mali

Maroc : une Malienne met au monde neuf bébés, une première mondiale

C’est le gouvernement malien de transition qui l’a d’abord annoncé. L’information a été reprise dans de nombreux médias. Neuf bébés vivants à la naissance, une première mondiale officiellement. C’est exceptionnel, mais c’est aussi très fragile.

La mère, Halima Cissé, avait été évacuée fin mars du Mali vers le Maroc. À l’échographie, sept bébés étaient visibles, ce qui représentait déjà une grossesse à haut risque. Halima Cissé est prise en charge dans la clinique privée Aïn Borja de Casablanca. Fin mars, elle est alors à cinq mois et demi de grossesse, trop tôt pour accoucher, malgré des contractions déjà fortes. Tout est fait pour gagner du temps.

Cinq semaines plus tard, nouvelle évaluation du risque pour les enfants comme pour la mère et c’est à ce stade que se décide un accouchement par césarienne. Le gynécologue, Mourad Yazid, raconte avoir extrait rapidement et sans difficulté d’abord sept bébés qui pesaient entre 700 grammes et un kilo chacun. Il cherche alors à retirer le placenta restant et découvre deux petites têtes, deux bébés supplémentaires, vivants, eux aussi, de 500 grammes chacun.

« La césarienne s’est bien déroulée. Mais en terminant, je voulais faire la délivrance artificielle. Je trouve une tête, puis une deuxième… Donc, on n’est plus à sept mais à neuf. Les bébés sont pris en charge, ils sont intubés. Ils sont bien, même ceux qui sont à 500 grammes. On espère que ça va continuer comme ça », explique le docteur Mourad Yazid.

Les enfants sont actuellement sous étroite surveillance, suivis par trois pédiatres. Le plus grand risque, c’est l’infection ou l’hémorragie interne, car leurs organes sont très fragiles. Les neuf enfants, cinq filles et quatre garçons, et leur maman, qui a passé elle-même 24 heures en réanimation, doivent à nouveau se retrouver ce jeudi après-midi.

Texte par :RFI

Football news:

Scotland coach Clarke: There were a lot of good moments during the group stage, but no points scored
England are the most boring group winners in history. Two goals were enough! And at the World Cup, the Italians once became the first even with one
Dalic - to the fans after reaching the Euro playoffs: You are our strength, and we will be your pride
Modric became the youngest and oldest goalscorer in Croatia at the Euro
Czech Republic coach Shilgava: We came out of the group and fought with England for the first place. We got what we wanted
Gareth Southgate: England wanted to win the group and continue to play at Wembley-and it succeeded
Luka Modric: When Croatia plays like this, we are dangerous for everyone