Mali
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Mobilisation de plus de 70 milliards FCFA de recettes : La Douane brise enfin le signe indien des mois d’Août

Source : l’Indicateur du Renouveau

Enfin la Douane brise le signe indien des mois d’août, réputés les plus déficitaires en matière de mobilisation de recettes. La preuve, la mensualité vient d’être bouclée sur du vert avec des indicateurs qui confortent une tendance déjà rassurante pour les objectifs attendus de l’exercice en cours.

En effet, pour un cap prévisionnel de 60,111 milliards, les réalisations d’août 2023 crèvent le plafond avec plus de 70 milliards FCFA recouvrés, soit un taux de réalisation d’environ 118% attribuable à un excédent de recettes pour chaque catégorie de produits taxables. Les données du mois d’août 2023 sont : « 21,8 milliards pour les seuls produits pétroliers au lieu de 20 milliards attendus, tandis que les recouvrements pour les marchandises solides connaissent une hausse de près de 123% grimpant de 40,1 prévus à 49,2 milliards mobilisés ».

Pour une saison douanière réputée de très faible densité, il s’agit d’un exploit historique qu’atteste éloquemment la comparaison avec certaines réalisations antérieures pendant la même période : « environ 49 milliards FCFA respectivement en 2022 et 2017 ; 45 milliards en 2021 ; 50 milliards en 2018 ; ou encore 41 milliards en 2015, etc. ».

En somme, la singularité d’août 2023 est mise en évidence par un écart moyen de plus de 26 milliards FCFA par rapport aux différentes recettes de saison morte des 8 dernières années. Selon la direction générale des Douanes, la particularité s’exprime avec la même pertinence par la pulvérisation des records précédemment engrangés par l’actuel directoire, en dépassant notamment de 0,702 milliards les résultats du mois de mai 2023 (70,160 milliards FCFA) et de 5,76 milliards FCFA la performance inégalée en son temps de décembre 2021 (65,102 milliards FCFA).

Il en résulte une incidence nettement positive sur la tendance des objectifs annuels fixés à 721,289 milliards FCFA de recettes attendues de la Douane pour l’exercice 2023.

En effet, le cumul des réalisations mensuelles, entre janvier et août 2023, s’élève à 491,589 milliards, soit 10,732 milliards de plus que les attentes sur la période en question (480,857 milliards FCFA). Cela équivaut à un taux de recouvrement de 102,23% auquel les excédents du mois écoulé auront été d’un apport très prometteur, à 4 mois du terme de l’exercice.

La Douane en rajoute ainsi aux dividendes de la dynamique gagnante qui la caractérise depuis l’avènement du DG Konaté aux commandes et qui s’inspire d’une impressionnante touche réformatrice pour diversifier les leviers et vecteurs de performance : réappropriation de la fonction d’évaluation en douane, modernisation en outrance du service, accentuation du contrôle intracommunautaire, lutte victorieuse contre la fraude, etc.