Mali
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Mountaga Soumaré réélu Secrétaire général de la Section nationale des Constructions Civiles. Son bilan a largement plaidé en sa faveur

 C’est avec plus de 70% des voix que le secrétaire général sortant de la Section nationale des Constructions Civiles (SNCC), M. Mountaga Soumaré succède à lui-même. C’était le mercredi 30 Août dernier lors de la conférence nationale de mise en place du nouveau bureau de ladite section. Son bilan, jugé positif par ses camarades au cours des cinq dernières années, a beaucoup plaidé dans cette réélection. Comme pour dire on ne change pas une équipe qui gagne.

La Section nationale des Constructions Civiles (SNCC), membre du Syndicat National des Constructions Civiles, des Mines, et de l’Energie (SYNACOME) affilié à l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM), a procédé le mercredi dernier au renouvellement de son bureau. C’était à la Bourse du Travail sous la présidence de M. Yacouba Katilé, secrétaire général de l’UNTM et en présence de plusieurs membres du Bureau exécutif de l’UNTM et des délégués venus très nombreux pour prendre part à la mise en place de cette nouvelle équipe syndicale. Témoignage de leur reconnaissance au bureau sortant suite aux résultats obtenus durant son mandat écoulé.

Dans ses mots de bienvenue, le Secrétaire général de l’UNTM, le camarade Yacouba Katilé, a tout d’abord remercié les délégués venus des différentes structures pour leur présence massive. Témoignage de leur attachement à la vie syndicale et pour la défense de leurs intérêts matériels et moraux. Aux dires du Camarade Secrétaire général, la décision a été prise lors du Conseil central de l’UNTM tenu le 30 mai dernier de renouveler tous les comités et toutes les sections avant le 31 décembre 2023. C’est-à-dire, avant la fin de l’année car le congrès de l’UNTM étant prévu en mars 2024. Un congrès qui sera la fête de la transparence du peuple UNTM. C’est ainsi qu’il a salué la Section Nationale des Constructions Civiles pour le respect du délai mais aussi pour les efforts déployés pour le bureau sortant durant leur mandat. Un mandat au cours duquel des défis ont été relevés pour le bonheur des travailleurs. Car, dans leurs objectifs, le bureau sortant de la SNCC avait priorité la réalisation des projets à impact durable au profit des travailleurs et la promotion d’une culture de solidarité réelle et sincère au sein de la Section Nationale des Constructions Civiles et des Comités de base.

Dans la présentation des rapports (moral et financier), le secrétaire général de la SNCC, M. Mountaga Soumaré, a mis l’accent sur les deux principales recommandations issues de la première réunion ordinaire de la Section Nationale des constructions Civiles, tenue le 9 avril 2019, dans la salle de conférence de la Cellule de planification Stratégique (CPS-MTI), à savoir : élaborer une synthèse de cahiers de doléances des différents comités de la Section Nationale des Constructions Civiles, à présenter aux responsables des tutelles et à suivre scrupuleusement leurs réalisations dans le temps et aussi planifier un programme de formation pour le samedi 20 avril 2019, portant sur la maitrise de la fonction syndicale et la Gestion efficace des réunions.

Ces deux modules ont été dispensés à la date indiquée par des instructeurs de haut niveau à la satisfaction de tous et de chacun. La quasi-totalité des membres du bureau de la Section ont pris part à cette importante activité. Et une synthèse des différents cahiers de doléances a été aussi glanée et mise à la disposition des départements ministériels concernés pour analyse et suite à donner.

Aussi, le Secrétaire général sortant a présenté la synthèse des doléances formulées par des Comités syndicaux des différentes structures rattachées au Ministère des Infrastructures et de l’Equipement après échanges et discussions avec les membres du cabinet.

C’est ainsi qu’au niveau du Comité Syndical : Cabinet, DFM, DRH et CPS-MTI, la SNCC s’est battue pour l’adoption d’un plan de carrière des agents au niveau du département et services rattachés et a au respect des cadres organiques et au suivi du plan de formation des agents. La SNCC s’est engagée de proposer à l’administration un projet de plan de carrière. Et une réflexion sera faite sur la question conformément au fonctionnement des services publics. Aujourd’hui, l’instauration du dialogue social au sein du département est une réalité grâce à la Section Nationale des Constructions Civiles.

La Section nationale accompagne actuellement la tutelle pour la mise en œuvre efficiente des nouvelles réformes opérationnelles de l’AGEROUTE (Plan Stratégique 2019-2023 et nouveau Cadre Organique) pour permettre à l’Agence d’être plus performante et plus efficace avec des financements innovants.

D’autres actions similaires ont été posées par la Section nationale des Constructions Civiles au niveau des structures telles que Direction Générale des Routes, l’Institut Géographique du Mali, de la CETRU, du Fonds d’Entretien Routier, du CNREX-BTP, de la Direction Générale de l’Administration des Biens de l’Etat (DGABE), de l’Agence de Cession Immobilière (ACI), de l’AZI-Sa, de l’INFET-BTP. Des actions pour le bon fonctionnement des structures et la défense des intérêts moraux et matériels des travailleurs. Car dans toute société, les travailleurs ont besoin de se défendre contre les injustices, les tracasseries, l’arbitraire et les abus du pouvoir. Ils ont besoin de lutter pour faire progresser leur statut, leurs droits, leur niveau de vie et leurs conditions d’existence. Un combat qui sera gagné à travers une forme d’organisation à la fois collectives, permanente et démocratique.

Lors du vote, les délégués ont renouvelé leur confiance au secrétaire général sortant pour un nouveau mandat de cinq (05) ans. Pour cette réélection, le bilan du secrétaire général sortant a été jugé largement positif. Des motifs de satisfaction pour ses camarades de plébisciter M. Mountaga Soumaré avec plus de 70% des voix.

Après cette réélection, le nouveau secrétaire général a invité les camarades membres du bureau à se battre afin de relever les défis pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des travailleurs. Aussi, il a remercié le Bureau exécutif de l’UNTM et son Secrétaire général Yacouba Katilé pour leur sens élevé de syndicalisme et l’amélioration des conditions de vie et de travail des travailleurs du Mali.

Il faut rappeler que le bureau de la Section Nationale des Constructions Civiles a été mis en place le 14 mars 2019, et a eu la redoutable, mais exaltante mission de conduire la destinée de la Section nationale des Constructions Civiles durant les cinq dernières années. Un mandat d’ailleurs placé pour la circonstance sous le signe de ‘’l’Action au service de l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel de la Section Nationale des Constructions Civiles’’. Aujourd’hui, M. Mountaga Soumaré est membre du Bureau Exécutif de l’UNTM et Conseiller de la République au Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel.

 Y Sanagré

Commentaires via Facebook :