Mali

Ségou : les communautés opposées, depuis 2017, font la paix

La paix des brèves ! On peut le dire ainsi. Samedi 18 Septembre dernier, la ville de Ségou a vécu une cérémonie inédite. Un grand rassemble pour prêcher la paix entre les communautés. Dans cette région, s’opposent , Bambara, Bozo… depuis 2017.

L’initiative est du grand Imam, Cheko Lassana Kané de Ségou. Au pupitre, les intervenants venus de divers horizons ont salué l’idée, remercié l’initiateur et appelé toutes les communautés opposées à enterrer la hache de guerre et s’investir pour retour de la paix et la cohésion sociale. En un mot, restaurer le vivre ensemble d’antan.

L’Imam Mahmoud Dicko, invité spécial, à l’occasion de ce rassemblement patriotique a appelé les acteurs concernés à s’inscrire dans la dynamique de la paix tout en rappelant que le Mali est une grande nation de tolérance et du vivre ensemble.

Les affrontements communautaires sont patents depuis 2017 dans le centre du Mali. Ils opposent généralement quatre ethnies : peuhl, Bambara, Boso (Ségou) et Peulh- Bozo-Dogon (Mopti). Les raisons sont multiples à entendre toutes les parties. Elles sont unanimes que tout cela est dû à l’État malien.

La Rédaction

Source: Le Pays

Football news:

Metz forward Gyan is the best player in Ligue 1 in September. He is the leader of the goalscoring race
Miranchuk is able to play in almost any club in the world. Ex-midfielder Loko Drozdov about Atalanta newcomer
Bale on Tottenham start: I'm not completely ready yet. I'm trying to get in shape
Ex-Barca coach Sethien can take over at Palmeiras
Fonseca about 2:1 with young boys: Gave a break to some. Now Roma will focus on Milan
Highlight of the month: the Rangers forward scored from 50 meters (the farthest goal in the history of the Europa League). Gerrard says he's never seen anything more beautiful 😍
Mourinho on 3:0 with LASK: Difficult opponent, but Tottenham played so that the victory seemed easy