Mali
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Sommet Russie-Afrique Poutine promet l’envoi de 50 000 tonnes de céréales à six pays africains dont le Mali

A l’issue du 2e Sommet Russie-Afrique qui s’est tenu du 27 au 28 juillet à Saint-Pétersbourg, le président russe, Vladimir Poutine, a promis de livrer 25 000 à 50 000 tonnes de céréales à six pays africains. Parmi ces six pays, il y a le Mali dont le président Goïta a fait le déplacement.

Peu avant l’ouverture du 2e Sommet entre les dirigeants russes et africains, Vladimir Poutine a officialisé son refus de reconduire l’accord qui règle les exportations des céréales ukrainiennes transitant par la mer Noire.

Un accord qui contribuait à stabiliser les prix alimentaires et à écarter les risques de pénurie et d’inflation sur le marché mondial déjà en pleine fébrilité. Selon le président russe, c’est seulement 10 % des céréales qui arrivent en Afrique, tout le reste est acheminé vers les pays européens qui sont à la base de cette situation avec les sanctions imposées sur Moscou ce qui est inacceptable.

En marge du 2e Sommet Russie-Afrique, le locataire du Kremlin a assuré devant un parterre des chefs d’Etat que la Russie pourra dans les mois qui viennent livrer gratuitement jusqu’à 50 000 tonnes de céréales à six pays. Parmi ces six pays, nous pouvons citer le Mali qui s’était rapproché de Moscou depuis quelques années.

La livraison jusqu’à 50 000 tonnes de céréales aux six pays était l’une des annonces phares de ce sommet Russie-Afrique. Au sein de la population malienne, cette annonce du président russe témoigne du partenariat gagnant-gagnant entre Moscou et Bamako. Pour les commerçants aussi, l’annonce de Poutine va beaucoup contribuer à approvisionner le marché malien en céréales, en dépit de la hausse généralisée des prix sur les produits de première nécessité.

Ousmane Mahamane

Source : Mali Tribune