Mali
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Tombouctou : Léré sous le contrôle des FAMa

Dans un communiqué, la Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA) a coupé court aux rumeurs ce lundi 18 septembre 2023. ‘’Léré est, sans doute, sous le contrôle des Forces armées maliennes (FAMa)’’, rassure la hiérarchie militaire.

Une trentaine de terroristes neutralisés, dont 07 corps abandonnés dans le Camp de l’Armée de Terre et 08 véhicules détruits. C’est le bilan provisoire d’une farouche riposte des Forces armées maliennes, à Léré, dans la région de Tombouctou, contre une attaque complexe des terroristes le dimanche 17 septembre 2023. C’est le chef du service de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA), le Colonel Souleymane DEMBELE, qui a donné l’information le lendemain du Combat, 18 septembre 2023.
Depuis que la MINUSMA a commencé à rétrocéder ses Camps à l’État, les terroristes et leurs alliés tendent de semer le désordre. Malheureusement, ils sont mal tombés si bien que les Forces armées maliennes (FAMa) sont aujourd’hui déterminées à faire face à toute sorte de menaces sur toute l’étendue du territoire national avec des matériels adéquats. Les FAMa de 2023 ne sont pas comme celles de 2011.
Le Directeur de l’information et des relations publiques des armées a fait savoir que les Forces armées maliennes présentes dans la localité de Léré (Tombouctou) avaient réagi, ce dimanche 17 septembre 2023, à une attaque complexe des terroristes contre le Camp du Groupement de la Garde nationale et celui de l’Armée de terre. Au moment des faits, selon le patron de la DIRPA, les ennemis étaient à bord de véhicules et d’autres étaient également sur des motos, respectivement au Centre et à la périphérie de Léré.
Dans leur riposte, explique le Colonel Souleymane DEMBELE, les FAMa ont tout d’abord priorisé la sécurité et la protection des civiles en leur prenant en étau pendant les intenses combats de rues. Ainsi, les renforts aéroterrestres ont été déployés en appui, y compris des frappes aériennes.
Concernant le premier bilan de cette riposte des FAMa à Léré, le Chef du service de l’information et des relations publiques des armées a annoncé qu’une trentaine de terroristes avaient été neutralisés lors du combat dont 7 corps ont été abandonnés au Camp de l’Armée de Terre. Aussi, plusieurs autres terroristes ont été blessés. À cela s’ajoute la destruction de 8 véhicules dont certains équipés d’armes lourdes avec des occupants. Il a soutenu que les frappes aériennes avaient visé plusieurs autres cibles dans la zone.
Cependant, le Colonel Souleymane DEMBELE a déploré la perte de cinq de ses Hommes avant de d’informer que 20 autres ont été blessés et 11 portés disparus. Il a noté que les dégâts matériels étaient en cours d’évaluation.
Le Patron de la DIRPA a salué le professionnalisme des FAMa qui a permis de limiter les dommages collatéraux au niveau des civils.
Le Colonel Souleymane DEMBELE s’est incliné devant la mémoire des morts au combat avant de souhaiter prompt rétablissement aux blessés. Ainsi, il a salué le soutien remarquable des populations du secteur avant, pendant et après les combats.
Dans son communiqué, la DIRPA a fait savoir que les Forces armées maliennes se consolidaient sur leurs positions dans la localité et rassuraient les populations de leur engagement à poursuivre la lutte contre les terroristes.
Enfin, le directeur en charge de l’information des FAMa, le Colonel Souleymane DEMBELE, a rassuré l’opinion nationale que la zone de Léré était sous le contrôle de ses Hommes.

Par SABA BALLO

Info Matin