logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Niger

L’armée syrienne se rapproche de la ville clé de Khan Cheikhoun

Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

L’objectif de l’armée syrienne est de prendre en tenaille la ville stratégique de Khan Cheikhoun, contrôlée par les jihadistes de Hayat Tahrir al-Cham (HTS), l’ancienne branche d’al-Qaida, en Syrie, et de se rapprocher de l’autoroute internationale Damas-Alep, selon Rami Abdel Rahman, le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

La puissance de feu déployée illustre la détermination des troupes gouvernementales, massivement soutenue par l’aviation russe, a atteindre ce but : 190 raids aériens et 800 tirs d’obus et de roquettes en 24 heures.

À lire aussi : Syrie: Hobeit, important gain dans la bataille d'Idleb, sous le contrôle de l'armée

Jeudi, l’armée syrienne, qui a encore pris cinq localités, n’était plus qu’à 3 kilomètres au nord-ouest de Khan Cheikhoun, une ville théâtre d’une attaque chimique qui avait fait, en avril 2017, 83 morts, selon les Nations unies.

Les jihadistes et les rebelles pro-turcs enchainent les contre-attaques pour tenter de stopper, ou tout au moins de freiner, l’avancée de l’armée syrienne.

Les combats les plus acharnés se déroulent autour des collines, qui donnent à ceux qui les contrôlent un avantage décisif sur le champ de bataille.

Depuis le début de l’offensive le 30 avril, 3 100 personnes ont été tuées, dont 840 civils. 16 000 raids aériens et plus de 60 000 tirs d’artillerie ont été répertoriés par l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO