Senegal
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Awa Niang sur la défaite de Benno à Pikine «Nous avons perdu la bataille, pas la guerre»

Le «Sargaal» de la députée sortant Awa Niang, hier, à Dalifort a été une aubaine pour la coordonnatrice de la coalition Benno de cette localité de remobiliser les troupes. La défaite de ladite coalition dans le département de Pikine est, selon elle, «inexplicable».

«Cette défaite mérite moult réflexions. Le fait de perdre Dalifort ne signifie pas arrêter le travail que nous avons mené jusqu’ici. Au départ, nous avions deux ambitions : d’abord gagner la ville de Pikine et avoir la majorité ensuite. La défaite des élections législatives reste jusqu’ici inexplicable au niveau de la région de Dakar. Parce que dans les 54 communes, il est difficile de dire laquelle Benno a gagné», a expliqué Awa Niang devant l’immense foule des femmes de Dalifort.

Pour cette dernière, l’essentiel était de «permettre au Président de la République, Macky Sall de poursuivre le travail qui a été entamé pour le développement du pays. Ce, en ayant la majorité».

C’est dans ce sillage que l’ancien questeur de l’Assemblée nationale a déclaré à ses militants : «Nous avons perdu la guerre mais pas la bataille. Il ne faut pas alors baisser les bras. Nous irons à la reconquête de Pikine. Nous irons dans l’élection présidentielle qui devra être remportée par la mouvance présidentielle au lieu de recommencer un travail déjà entamé», a- t-elle fait savoir.

Dopée sans conteste par une immense foule, Awa Niang déclara : «Je ne fais pas partie des responsables qui trahissent. Je ne suis pas avec le Président de la République, Macky Sall pour des postes ministériels ou autres. Je suis plus que jamais engagée à ses côtés. Il le mérite. Je suis venue assister à la cérémonie que les femmes de Dalifort ont organisée avec la jeunesse féminine. Une cérémonie que j’ai magnifiée.

Elles m'ont toujours soutenue depuis dix ans que je suis députée et représentante de la ville de Pikine en particulier. J’ai été dans mon rôle qui était au service des populations. Je salue cette initiative qui me va droit au cœur étant donné que les femmes de Dalifort m’ont accompagnée dans tous les combats», a-t-elle dit.

L’occasion a été aussi pour les femmes de décorer la «Lionne de Macky Sall» en lui offrant de nombreux cadeaux mais aussi une bague en or d’une valeur d’un demi-million. Ce, disent les femmes, pour rendre la monnaie à Awa Niang après plusieurs années au service des populations de Pikine et de Dalifort.


Tribune