Senegal
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Montée du fleuve Sénégal

Le niveau du fleuve Sénégal est à 1m, 12 à Saint-Louis, mercredi à 8 heures, contre 0m, 69 en 2021 à la même heure, la cote d’alerte à cette station étant de 1m, 75, apprend-on de la direction régionale de l’hydraulique.

"Le niveau du fleuve Sénégal à Saint-Louis est à la cote de 1m, 12 à l’échelle le 10 août 2022 à 8 h 00, contre 0m, 69 en 2021 à 08 h 00. Il faut rappeler que la cote d’alerte à la station de Saint-Louis est de 1m, 75", peut-on lire dans un bulletin hydrologique de la brigade des ressources en eau de Saint-Louis.

A Diama, en amont du barrage du même nom, le niveau du fleuve Sénégal se trouve "à 2m, 07 le 10 août 2022 à 8 h 00. A la même période de l’année dernière, le niveau du fleuve était à la cote 2m, 21 IGN. Le débit lâché est égal à 873 m3 /s contre 449 m3 /s en 2021", indique ce bulletin.

"Globalement, ajoute-t-il, le niveau amont est en train d’être abaissé pour préparer le passage de la crue sans grande conséquence sur Saint-Louis’’, un abaissement qui permet "de moduler les eaux vers Saint-Louis et l’embouchure", sa proximité favorisant leur "vacuation rapide". 

Le bulletin note qu’à Richard-Toll, "le plan d’eau était à la cote de 2m, 77 le 09 août 2022 à 8 h 00 et ce matin à 8 heures la cote est à 2m, 73 contre 2m, 77 en 2021 à 8 heures", soit une tendance "à la baisse de 4 cm", sachant que la cote d’alerte à la station de Richard-Toll est de 3m, 35.

"A Podor, le plan d’eau était à la cote de 3m, 58 le 09 août 2022 à 8 h 00 et ce matin à 8 heures la cote est à 3m, 61 contre 3m, 12 en 2021 à 8 heures", ce qui correspond à une montée de "3 cm", contre une "baisse de 8 cm" enregistrée à Matam.

A ce niveau, "le plan d’eau était à la cote de 5m, 84 le 09 août 2022 à 8 h 00, avant de revenir ce mardi à 5m, 76 à 8 heures, "contre 4m, 32 en 2021 à 8 heures".

"Sur le fleuve Sénégal à Bakel, le plan d’eau était à la cote de 6m, 19 le 09 août 2022 à 8 h 00 et ce matin à 8 heures la cote est à 5m, 76 contre 6m, 14 en 2021 à 8 heures. La tendance est à la baisse de 43 cm", ajoute le bulletin, rappelant que la cote d’alerte à la station de Bakel est de 10 mètres.

"Sur la Falémé à Kidira, le plan d’eau était à la cote de 3m, 56 le 09 août 2022 à 8 h 00 (...)’’, elle est ensuite revenue 3m, 50 mercredi à 8 heures, "contre 2m, 94 en 2021 à 8 heures". Cette tendance correspondant à une "baisse de 6 cm", tandis que sur le Bakoye, "à la station de Oualia, le plan d’eau était à la cote de 3m, 20 le 09 août 2022 à 8 h 00 (….)".

La direction régionale de l’Hydraulique de Saint-Louis renseigne par ailleurs que le niveau du Bafing à Manantali, en amont du barrage du même nom, était "de 197, 03 le 09 août 2022 à 8 h 00", ajoutant qu’à la même date de l’année dernière, "le niveau était à la cote de 195, 18 m".

"Le débit déversé hier (mardi) est de 179 m3/s contre 200 m3/s à la même date l’année dernière", étant entendu que "la cote normale de la retenue est de 208,05 m IGN et la cote exceptionnelle est de 211 mètres".

APS