Senegal
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Victoire de BBY à Dagana : Oumar Sarr et Matar Cissé, la guerre sans merci !

Abdoulaye Ba Nguer : « l’apport de Oumar Sarr a été plus que décisif pour la coalition BBY » 


Pour le camp du ministre des mines et de la géologie, l’apport du maire de Dagana, Oumar Sarr a été remarquable pour le score de la coalition dans ce département. De l’avis de Abdoulaye Ba Nguer, conseiller municipal à la mairie de Dagana, le leadership de Oumar Sarr est incontestable dans cette partie du Walo. Ce qui, de son point de vue, a pesé sur la balance pour aboutir aux résultats escomptés aux législatives. « D’abord l’apport de Oumar Sarr aux élections législatives a été plus que décisif pour la coalition BBY. Ça c’est connu de tous et ce n’est qu’une répétition, mais le plus important c’est de se dire que c’est une victoire de tous les responsables de BBY des onze communes du département  seulement, il y a des rivalités intenses. Mais on sait qu’en 2012, BBY a gagné de justesse, en 2014 la coalition a gagné quelques communes et Oumar Sarr d’autres au moment où il n’était pas dans la coalition BBY. Maintenant depuis sa venue dans le BBY, la coalition gagne dans toutes les communes du département et récemment avec les législatives, BBY a gagné avec 61% dans toutes les communes pour la première fois. C’est un fait qui est là, l’apport de Oumar Sarr a été très décisif. Car c’est un rassembleur qui a travaillé avec tous les responsables de BBY », a souligné Abdoulaye Ba Nguer. 

Ass Malick Diop : « Le président Macky Sall a toujours gagné le département de Dagana, avant même l’arrivée de Oumar Sarr »

Cependant, le camp de Matar Cissé relativise. Pour Ass Malick Diop, le président Macky Sall a toujours gagné les élections dans le département de Dagana avant même l’arrivée de Oumar Sarr dans la coalition BBY. Pour le proche collaborateur de l’ancien directeur général de Senelec, vouloir réduire à néant tout le travail d’une équipe, ce n’est pas jouer franc jeu. « Après la proclamation des résultats définitifs, nous avons fait nos analyses par rapport aux résultats. Après les analyses, nous avons constaté que de 2012 à 2022, le président Macky Sall a toujours gagné le département de Dagana avec un taux très élevé soit plus de 65% alors que Oumar Sarr n’avait pas encore rejoint la mouvance présidentielle. On a vu écrire quelque part dans les journaux que Oumar Sarr a été l’artisan de la victoire de BBY dans le département, c’est ce que nous déplorons. Parce que chacun a joué un rôle. Les maires, les responsables, chacun a joué un rôle important dans la victoire ce qui nous a valu ce résultat. Si on compare les législatives aux dernières élections de 2017 et 2019, nous n’avons jamais obtenu moins de 65% des résultats. Donc Oumar Sarr n’a pas joué le jeu franc. »    

El Hadj Guèye, maire de Bokhol : « Ce débat ne nous mène nulle part »

Toutefois, pour le maire de Bokhol, proche collaborateur du ministre maire de Dagana, Oumar Sarr, ce débat agité depuis quelques jours n’a aucun sens pour la bonne marche de la coalition BBY. Pour le coordinateur départemental du parti LPD, le chef de l’État est la personne la mieux informée. « C’est un débat inutile parce que tous les maires qui dirigeaient les comités électoraux dans tout le département ainsi que les renseignements généraux, savent nettement qui a bien travaillé et qui ne l’a pas. C’est un débat dépourvu de tout sens et qui ne mène nulle part notre coalition BBY », a réagi le maire de Bokhol, El Hadj Guèye, par ailleurs coordinateur départemental de Dagana du parti des libéraux et démocrates And Suqali de Oumar Sarr. Tout pour dire que la bataille du Walo est lancée…