Tunisia
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Daily brief national du 05 décembre 2022: Les grossistes répartiteurs de médicaments suspendent leurs activités

Dans un communiqué officiel, la Chambre syndicale des distributeurs de médicaments en gros a annoncé qu’elle va suspendre ses activités à compter de ce lundi, le 05 décembre 2022.

Les structures professionnelles expliquent que cette décision a été prise suite à la hausse régulière de leurs charges financières. Elles ont appelé les autorités compétentes à intervenir pour régler ce problème et préserver les droits des patients.

Le président de la Chambre régionale des boulangeries à Béja Sadok Haboubi a confié au micro du correspondant de Tunisie Numérique dans la région que le prix du pain pourrait atteindre 1300 millimes si l’Etat lève les subventions.

Mettant la lumière sur les inconvénients de la levée des compensations, notre intervenant a expliqué que la situation sera difficile pour la plupart des Tunisiens.

Actualités politiques 

Les opposants de Saïed comptent sur l’armée, la police et la justice

Le dirigeant au sein d’Ennahdha, Abdellatif Mekki, s’est voulu rassurant, ce dimanche, lors d’un meeting organisé au Kef par le front de Salut national opposé à Kaïs Saïed.

Il a déclaré que le peuple ne restera pas les bras croisés sous le joug de la dictature, et que ni l’armée, ni la police, ni la justice n’accepteront de se mettre au service de la tyrannie.

Le Front de Salut national appelle à une manifestation à l’Avenue Bourguiba, le 10 décembre

Le dirigeant du Front de Salut national, Ahmed Nejib Chebbi a annoncé, hier, qu’une grande manifestation se tiendra, samedi 10 décembre, soit une semaine avant les élections législatives, à l’avenue Bourguiba, à l’appel de tous les partis qui forment le front. Il a promis que cette initiative sera le début de quelque chose de bénéfique.

Elections législatives 

Révélation du spécimen d’un bulletin de vote

L’ISIE a publié, ce samedi, sur sa page officielle, un spécimen du bulletin de vote à utiliser lors des prochaines législatives qui devront se tenir le 7 décembre courant.

Le PDL commémore le 70ème anniversaire de l’assassinat de Farhat Hached

Le Parti destourien libre (PDL) a organisé une cérémonie intitulée ” Le PDL et l’UGTT, une histoire commune pour un Etat national” pour commémorer le 70ème anniversaire de l’assassinat du syndicaliste Farhat Hached.

Abir Moussi: Le prochain parlement sera un mélange de DAECH et de Hizb Ettahrir

Elle a également assuré que le président Kaïs Saïed, est en train de préparer à l’avènement d’un parlement qui sera l’équivalent d’un conseil de la Choura, à ses ordres, et qui sera un mélange de Daech et Ettahrir. Un parlement qui ne saura pas changer les choses, ni produire quoi que ce soit

Mesures judiciaires 

En compagnie de deux ex-magistrats, Bhiri devra répondre à ces accusations

Une source auprès du tribunal de première instance de Tunis a assuré à la presse que le dirigeant d’Ennahdha, Noureddine Bhiri a été convoqué, pour ce mercredi, devant le juge d’instruction du bureau N° 31, pour répondre aux accusations d’octroi de passeports et de la nationalité tunisienne de façon abusive à certains individus.

Affaire de l’atteinte à la sûreté de l’Etat : Possible désistement du tribunal de Tunis au profit de la justice militaire

Plusieurs sites et pages des réseaux sociaux ont repris, depuis hier, une information en rapport avec le désistement du tribunal de première instance de Tunis, sur le dossier de l’affaire de l’atteinte à la sûreté de l’Etat. Et ce, au profit de la justice militaire, à cause de la présence de certains militaires parmi les accusés.

Actualités sociales 

L’UGTT commémore le 70ème anniversaire de l’assassinat de Farhat Hached

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a organisé une cérémonie au Palais des Congrès pour commémorer le 70ème anniversaire de l’assassinat du dirigeant national et syndical Farhat Hached.

Noureddine Taboubi: Tous les indicateurs sont au rouge!

« Le processus adopté par le pouvoir en place aura de mauvais résultats sur tous les plans. Les prochaines élections législatives seront organisées sur fond d’une loi parachutée et d’une Constitution qui n’a pas été élaborée suivant une approche collaborative. Et d’ajouter que l’UGTT a mis en garde contre ce péril imminent il y a un an » a déclaré le SG de l’UGTT Noureddine Taboubi.

Levée des subventions : L’UGTT pointe « le double discours » des autorités

Noureddine Taboubi a commenté les dernières déclarations du président de la République Kais Saïed dans lesquelles il a assuré qu’il n’y aura pas de cession des entreprises publiques ni une levée des subventions.

Le dirigeant  de la centrale syndicale a exprimé son étonnement face au « double discours » des autorités rappelant que le gouvernement Bouden a conclu un accord préliminaire avec le FMI qui porte sur de nombreux points dont la levée des subventions et la cession de certaines entreprises.

Sévère mise en garde de Noureddine Taboubi au gouvernement

« Nous ne sommes pas optimistes, la situation générale s’est détériorée et les indicateurs sont tous au rouge. Nous mettons en garde contre toute mesure qui pourrait être prise pour viser le pouvoir d’achat des tunisiens. Nous ne respecterons aucun accord secret conclu avec le FMI pour affamer le peuple tunisien. L’UGTT rejette catégoriquement la levée des subventions et la cession des entreprises publiques et continuera de défendre le peuple avec tous les moyens légitimes possibles » a déclaré Taboubi.

L’UGTT réclame un remaniement ministériel

Le dirigeant de la centrale syndicale a, dans le même cadre, considéré que le gouvernement n’a pas une vision claire capable de résoudre les problèmes actuels appelant la Cheffe Nejla Bouden à procéder à un remaniement ministériel en vue de surmonter la conjoncture sociale et économique à laquelle fait face le pays.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

abir moussi, actualité nationale, daily brief national, Elections législatives, Fédération Générale du Transport, FMI, gréve, grève générale sectorielle, grossistes répartiteurs de médicaments, Noureddine Taboubi, suspension