Tunisia
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

« I Watch » appelle à la démission de la ministre de la Justice

A la suite du jugement prononcé par le Tribunal administratif annulant la révocation de 47 juges, l’organisation « I Watch » a publié un communiqué dans lequel elle appelle à la démission de la ministre de la Justice, Leïla Jaffel.

Dans ce communiqué l’organisation fustige la décision présidentielle et dénonce même le Tribunal administratif dont « les décisions ne traduisent pas réellement l’indépendance de la justice », selon « I Watch ».

« Ce jugement est venu délier le Président Kaïs Saïed d’un imbroglio sur une supposée lutte contre la corruption et l’assainissement du corps judiciaire où la ministre a tout ficelé et qui en a profité pour se débarrasser de ses concurrents à la tête de ce ministère… », selon le communiqué.

Et après l’énoncé des différentes péripéties de cette affaire, « I Watch » a appelé à la démission de la ministre responsable, selon l’organisation, d’avoir élaboré tous les rapports au sujet des juges révoqués et d’en avoir établi la liste.

Elle a appelé aussi à publier le rapport de l’Inspection générale du ministère de la Justice concernant les juges Taïeb Rached et Béchir Akremi.

A l’adresse du Président Kaïs Saïed, elle lui demande l’ouverture des dossiers de corruption au sein de la présidence de la République, dans les administrations et dans les différents ministères. Particulièrement les avantages dont jouit le ministre de l’Intérieur, toujours selon le communiqué d’« I Watch ».

Commentaires: