Tunisia
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Maire de Mornag : j’ai été auditionné en tant que témoin

Amor Harbaoui
Amor Harbaoui

Le maire de Mornag, Amor Harbaoui, est revenu, ce mercredi 28 septembre 2022, sur les faits ayant conduit au suicide d’Amine, le jeune vendeur ambulant de fruits.

Maintenu en liberté, le maire a précisé, dans une interview accordée à Jawhara fm, qu’aucune accusation n’a été portée à son encontre et que le juge d’instruction l’a entendu en tant que témoin.

Suant aux faits, Amor Harbaoui a indiqué qu’il avait reçu Amine à son pour écouter sa plainte d’avoir été interpellé par la police municipale et qu’il lui a expliqué qu’il n’y pouvait rien une fois la procédure engagée.

« Je lui ai conseillé de régulariser sa situation et de s’adresser aux services compétents dans ce sens. Je ne savais même pas où il s’était installé. J’ai su plus tard que c’était à un endroit que j’avais demandé d’évacuer et je lui ai promis de lui accorder n’importe quel autre endroit dans le marché ».

Une deuxième rencontre a eu lieu entre le défunt et le maire. Ce dernier lui a proposé une aide pécuniaire, selon ses dires. Et d’ajouter « quand j’ai su qu’il s’était donné la mort, j’ai appelé la police municipale et les services compétents qui m’ont assuré qu’ils n’ont pas eu de contact avec lui depuis trois jours ».

Il est à rappeler que le jeune Amine s’est donné la mort par pendaison samedi dernier, après que les services municipaux aient saisi sa marchandise.

Le ministère de l’Intérieur a, de son côté, évoqué, dans un communiqué, des conflits familiaux.

Commentaires: