Tunisia
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Tunisie : Samir Saïed optimiste sur la conclusion d’un accord avec le FMI

Le ministre de l’Economie et de la Planification, Samir Saïed, a fait part de son optimisme quant à la conclusion d’un accord avec le Fonds monétaire international (FMI) sur un prêt d’environ 4 milliards de dollars pour boucler le budget 2022.

M. Saïed, qui parlait à Mosaïque, mercredi 17 août 2022, en marge d’un colloque organisé par son département sur «l’ouverture des entreprises tunisiennes au marché africain», a indiqué que le programme national détaillé de réforme a été soumis au FMI, en attendant sa présentation au conseil d’administration de l’institution financière, dont les travaux reprendront en septembre prochain.

Le ministre a souligné que le problème n’est pas avec le FMI, mais qu’il est plutôt interne, faisant ainsi allusion à l’opposition de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) au plan de réformes structurelles présenté par l’Etat tunisien.

L’économie tunisienne est dans une situation très critique et nous devons rester solidaires, a souligné le ministre, en ajoutant que tous les problèmes internes peuvent trouver des solutions, dans ce qui ressemble à un reproche adressé à l’UGTT, doublé d’une main tendu pour ouvrir un dialogue entre la centrale syndicale et le gouvernement.

Le gouvernement ne s’oppose pas à l’augmentation des salaires, mais la Tunisie n’a pas les capacités pour le faire, et nous ne pouvons pas dépenser une richesse que nous n’avons pas produite, a dit M. Saïed, toujours en s’adressant aux dirigeants de l’UGTT qu’il désigne indirectement comme le principal obstacle à la conclusion d’un accord de prêt avec le FMI.

Le ministre a également souligné la nécessité de donner la priorité aux familles à faible revenu pour préserver leur pouvoir d’achat à la lumière des taux d’inflation élevés, ajoutant qu’un soutien sera fourni à ces groupes soumis à la précarité.

I. B.