logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

À qui le CH fera-t-il une offre qualificative?

Les équipes de la Ligue nationale de hockey ont jusqu'au 24 juin prochain pour déposer des offres qualificatives à leurs joueurs autonomes avec compensation et chez le Canadien de Montréal, huit patineurs se retrouvent dans cette situation.

Il s'agit des attaquants Joel Armia, Artturi Lehkonen, Charles Hudon, Daniel Audette, Michael McCarron et Hunter Shinkaruk, ainsi que des défenseurs Mike Reilly et Brett Lernout. Armia et Lehkonen recevront assurément une offre qualificative, mais si l'on se fie à l'an dernier, il y a lieu de se poser des questions quant aux six autres joueurs.

Il y a un an, le directeur général Marc Bergevin avait fait des offres qualificatives aux attaquants Phillip Danault, Jacob de la Rose, McCarron et Kerby Rychel.

Seuls Danault et McCarron sont encore dans l'organisation. Rychel a été échangé aux Flames de Calgary pour Shinkaruk pendant l'été et de la Rose a été réclamé au ballottage par les Red Wings de Detroit en début de campagne.

Les attaquants Logan Shaw, Daniel Carr et Jérémy Grégoire, le défenseur Tom Parisi ainsi que le gardien Zachary Fucale n'avaient quant à eux reçu aucune offre qualificative. Ils se sont tous retrouvés sous d'autres cieux.

L’offre qualificative permet aux formations du circuit Bettman de conserver les droits sur leurs joueurs. Ceux qui n'en reçoivent pas deviendront libres comme l'air le 1er juillet.

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO