logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

André-Philippe Gagnon de retour

Après des années à jouer à l’étranger, André-Philippe Gagnon reviendra au Québec l’an prochain, pour son premier spectacle en neuf ans. « J’avais hâte de faire un retour au Québec, dit-il. C’est la première gang qui m’a encouragé ».

André-Philippe Gagnon s’est fait plutôt rare au Québec, ces dernières années. Après avoir joué « entre 100 et 150 représentations » d’André-Philippe Gagnon est un réseau social, lancé en 2011, l’imitateur avait principalement promené ses pénates à l’extérieur de la province, jouant souvent à Toronto, en Europe et aux États-Unis.

« J’avais hâte en mautadit de revenir ! lance-t-il au bout du fil. Il y a des gens qui me demandaient quand est-ce que je revenais. Mais je ne voulais pas le faire n’importe quand. Je suis content d’avoir trouvé la bonne équipe. »

Cette équipe, c’est Musicor Spectacles (Lara Fabian, Corneille, Christophe Maé). Et à la mise en scène, André-Philippe sera épaulé par Guy Lévesque, qui a notamment travaillé avec Marc Dupré et Marie-Mai.

Pour cette nouvelle production, simplement intitulée Je suis André-Philippe Gagnon, l’imitateur de 56 ans sera accompagné de musiciens sur scène. « C’est un spectacle qui va être comique, mais qui comprendra aussi bien des moments musicaux », dit-il.

Même si le spectacle est encore en pleine création, l’imitateur aimerait présenter « la trame musicale de nos vies ». « Les événements que l’on vit sont souvent marqués par la musique. On veut jouer avec la mémoire auditive des gens ».

Ce procédé lui permettra ainsi de voyager à travers les époques. « Je vais peut-être mélanger Frank Sinatra qui va interpréter Ed Sheeran, par exemple. [...] Il y a bien des classiques que je vais faire de différentes époques, comme Elton John, les Stones, Barry White, mais aussi Patrice Michaud et Hubert Lenoir ».

Quelle nouvelle voix lui pose le plus de défi ? « Sam Smith, c’est assez haut, répond-il. Je trouve que c’est un mélange de deux voix : Meat Loaf et... un son de poule ! (rires) ».

Après presque dix ans d’attente entre ses deux spectacles, André-Philippe Gagnon s’est-il demandé où serait sa place dans l’industrie, en 2020 ? « Oui, mais on voit encore beaucoup d’imitations à la télévision, comme dans l’émission de Jimmy Fallon. Je me suis dit que je pourrais bien revenir avec mes classiques et de nouvelles voix ».

► Le spectacle Je suis André-Philippe Gagnon sera présenté les 12, 13 et 14 novembre 2020 au Théâtre St-Denis. Les billets seront en vente vendredi, à midi. Pour toutes les dates : andrephilippegagnon.com.

Themes
ICO