Canada

Centrafrique: les Casques bleus reprennent aux rebelles le contrôle de Bangassou

Navigation
close

Coup d'oeil sur cet article

Les Casques bleus en Centrafrique ont repris le contrôle de Bangassou, à 750 km à l’est de Bangui, occupée depuis début janvier par des groupes armés qui ont lancé une offensive contre le régime du président Faustin Archange Touadéra, a annoncé samedi l’ONU. 

• À lire aussi: Centrafrique: deux attaques rebelles repoussées à l'entrée de Bangui

« La ville de Bangassou est sous contrôle total de la Minusca, suite à l’ultimatum lancé vendredi par la Force de la Mission aux groupes armés. Les rebelles ont abandonné les positions qu’ils occupaient et fui la ville dans la nuit de vendredi à samedi », a déclaré samedi soir Vladimir Monteiro, le porte-parole de la mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca).

« Des incidents impliquant des tentatives de pillages ont eu lieu dans la soirée et le matin (entre vendredi et samedi, NDLR), et la force est intervenue pour y mettre fin. La situation est calme et sous contrôle, et les positions initialement occupées par les éléments armés ne le sont plus », a déclaré à l’AFP le lieutenant-colonel Abdoulaziz Fall, porte-parole de la composante militaire de la Minusca.

Le 17 décembre, les six plus puissants des groupes armés qui occupaient les deux tiers de la Centrafrique en guerre civile depuis huit ans se sont coalisés, puis on annoncé le 19, huit jours avant les élections présidentielle et législatives, une offensive dans le but d’empêcher la réélection du président Touadéra.

Vendredi, la Minusca avait lancé un ultimatum aux rebelles, leur enjoignant de quitter sous trois jours la ville de Bangassou, qu’ils occupaient depuis le 3 janvier.

Après l’offensive des groupes armés, de nombreux habitants de la ville s’étaient réfugiés en République démocratique du Congo.

« C’est une grande joie », a déclaré à l’AFP Juan Jose Aguirre, évêque de Bangassou, à la suite de la reprise de la ville par la Minusca. « Après treize jours à dormir à la belle étoile, les gens vont pouvoir rentrer chez eux », a-t-il ajouté.

Football news:

Jurgen Klopp: Liverpool will benefit from the Champions League, I hope. Let's go through Leipzig - we can become more confident
Laporta meets with Koeman and Barcelona players
Go pick cotton. Lille midfielder Renato Sanches was subjected to racist abuse in the French Cup match against Gazelek Ajaccio
Mestalla one on one with nature: without fans the stands at the Valencia stadium are overgrown with grass 🌿
Guardiola on the end of the series: Sometimes you need to lose to understand how difficult it is to win 21 times in a row
Manchester United surprised by the pressure. They also stopped Gundogan (sacrificing the density in the support area), but KDB could bring City back into the game
Real Madrid director Butragueno on Atletico player's hand: It's a penalty. We were again unlucky with referee Hernandez