Canada

COVID-19: au tour de la culture de voir un début de lumière

Laissée dans le noir depuis le début de la crise de la COVID-19, la culture commence enfin à voir de la lumière. La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a annoncé vendredi que les musées, bibliothèques et ciné-parcs du Québec pourront reprendre leurs activités à compter du 29 mai.  

• À lire aussi: Les ciné-parcs sont de retour et bien vivants  

• À lire aussi: De l'aide pour retracer les personnes exposées à la COVID  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de coronavirus  

• À lire aussi: Voici ce qui est ouvert ou fermé, permis ou interdit  

Jusque-là absente des points de presse du gouvernement depuis le début de la pandémie, la ministre Nathalie Roy avait de « bonnes nouvelles » à annoncer vendredi, à la Cinquième Salle de la Place des Arts, à Montréal.  

La centaine d’institutions muséales, les comptoirs de prêt des bibliothèques et les ciné-parcs pourront rouvrir « à leur rythme » à partir de vendredi prochain.               

Pour les bibliothèques, seuls les services de prêt de livres et de documents seront disponibles. L’accès aux rayons demeurera interdit jusqu’à nouvel ordre, sauf pour le personnel autorisé.  

De leur côté, les ciné-parcs pourront ouvrir en respectant les mêmes règles de distanciation physique. Les aires de jeux seront toutefois fermées.  

Des ciné-parcs temporaires pourront aussi ouvrir cet été, a confirmé par courriel le cabinet de la ministre au Journal, puisqu’ils sont « autorisés par la Loi sur le cinéma ».   

Spectacles sans public  

Questionnée par Le Journal sur la possibilité de tenir des spectacles dans les ciné-parcs, Nathalie Roy s’est bornée à dire qu’elle attendait le feu vert de la santé publique pour de telles activités.  

La ministre en a aussi profité pour annoncer la reprise des activités pour les studios d’enregistrement et pour la captation de spectacles en salle sans public à compter du 1er juin prochain.  

« Ceux qui s’engageront dans de telles acti-vités devront s’assurer qu’il y ait au moins une distance de deux mètres entre chaque personne, et une équipe technique réduite à un maximum de cinq personnes », a-t-elle précisé.  

En ce qui concerne les arts de la scène, les salles de spectacles et les tournages de fictions à la télévision et au cinéma, Nathalie Roy a répété qu’elle attendait le feu vert de la santé publique.  

Le plan de relance s’en vient  

En plus de la réouverture des musées, bibliothèques et ciné-parcs, la ministre de la Culture, Nathalie Roy, a annoncé la reprise des activités pour les studios d’enregistrement ainsi que la captation de spectacles en salle sans public dès le 1super/sup juin.

Photo Ben Pelosse

En plus de la réouverture des musées, bibliothèques et ciné-parcs, la ministre de la Culture, Nathalie Roy, a annoncé la reprise des activités pour les studios d’enregistrement ainsi que la captation de spectacles en salle sans public dès le 1er juin.

La ministre a également indiqué qu’elle pourrait aider les salles de spectacles qui ne bénéficient pas de subventions.  

« On est en train de préparer un plan de relance. Il y a des entreprises qui ne sont actuellement pas sous le ministère de la Culture et que nous voulons aider, parce qu’elles sont un maillon important dans la reprise des activités. »  

Chez Rideau, l’organisme qui représente plus de 350 salles de spectacles et festivals, on aurait aimé que le ministère de la Culture présente une vision pour la survie de l’industrie. Les regards se tournent maintenant vers le plan de reprise promis pour juin.   

« Les attentes vont être fortes », indique la directrice générale, Julie-Anne Richard.   

– Avec la collaboration de Cédric Bélanger  

Les spectacles sans public sont un moindre mal  

Les captations sans public dans les salles de spectacle sont maintenant permises, mais il ne faut pas s’attendre à ce que les concerts payants en ligne se transforment en bouée de sauvetage pour les artistes.  

« Ce n’est pas une panacée », ont convenu les directrices de l’ADISQ et de l’organisme RIDEAU, Solange Drouin et Julie-Anne Richard.  

Plusieurs initiatives ont déjà vu le jour. À Québec, le bar spectacles l’ANTI diffusera un concert de Pépé et sa guitare, ce soir, et recevra bientôt le groupe métal Anvil. À Trois-Rivières, Martin Fontaine a amorcé, jeudi, une série de concerts en ligne depuis son bar, le Memphis.  

Solange Drouin souhaite néanmoins le retour du public en salles « plus tôt que tard ». « Nous sommes sûrement capables de trouver des solutions. »  

– Cédric Bélanger  

Retour à la création de nouveaux albums  

L’ADISQ se réjouit de la réouverture des studios d’enregistrement, qui va permettre de créer des albums.   

« Quand on a vu la réouverture des studios de doublage, on s’est dit “pourquoi pas les studios d’enregistrement” », note la directrice générale, Solange Drouin.  

La ministre de la Culture a donc répondu à une demande du milieu, dit Mme Drouin, qui rappelle que même pendant la pandémie « il y a eu énormément de sorties d’albums. »  

« C’est certain que ce sont des albums qui étaient probablement terminés avant la pandémie. Or, après des consultations répétées auprès des membres de l’ADISQ, les artistes et les producteurs veulent continuer de sortir des albums », précise-t-elle.  

– Cédric Bélanger  

Des livres pour emporter  

Les bibliothèques pourront reprendre leurs activités à partir de vendredi prochain, mais seuls les comptoirs de prêts seront accessibles aux clients. Impossible, donc, de bouquiner en succursale ; les documents souhaités devront être réservés d’avance, en ligne ou par téléphone, puis récupérés auprès du personnel en respectant les mesures de distanciation en place.   

À leur retour, les livres seront placés en quarantaine pour une période de 72 heures avant de pouvoir être empruntés à nouveau  

– Bruno Lapointe  

Au Québec, en date du 22 mai 2020, la situation est la suivante:   

Bilan des décès dans chaque région   

Total: 3865  

Bilan des cas dans chaque région   

Ensemble du Québec: 46 141  

Football news:

PSG offered 55 million euros plus bonuses for Icardi. Inter wants 60 million without bonuses
Agent van Bergen: Zenit have not contacted me
Fans of Pilsen hung out in the car theater: watched the guest match, celebrated the restart and the victory
Players and coaches of the club from California call the fans every day: congratulations, advice and just chat. Very heartfelt!
Lampard will discuss the player's return to training with Kante, but the club will not press the Frenchman
Arsenal and Tottenham want to sign Willian for free. Clubs don't have money for transfers
In the NPL, the coronavirus was detected in 4 people from three clubs. We conducted 1,008 tests