logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Daddy Yankee signe la chanson de l’été

Dans la course à la chanson de l’été, le Québec a fait bande à part en 2019. Pendant que le succès Old Town Road balayait tout sur son passage aux États-Unis, les Québécois ont encore accordé leur préférence aux rythmes latinos de Daddy Yankee.

Ed Sheeran (à gauche) et Justin Bieber ont livré <i>I Don’t Care</i>.

Photos d'archives, WENN.com

Ed Sheeran (à gauche) et Justin Bieber ont livré I Don’t Care.

Trois titres sont revenus dans nos discussions avec les programmateurs radio au cours des derniers jours : I Don’t Care, d’Ed Sheeran et Justin Bieber, Con Calma, de Daddy Yankee, et Señorita, de Shawn Mendes et Camila Cabello.

Pour le directeur musical des réseaux Rouge et Énergie, Jean-Pascal Lemelin, la couronne va à Con Calma, une pièce de reggaeton largement inspirée d’un grand succès de 1992, Informer, de Snow.

« On dirait que chez nous, ça prend la petite touche latino pour être la toune de l’été », dit-il en se remémorant le succès de Despacito, de ce même Daddy Yankee, en 2017.

De son côté, Étienne Grégoire, directeur musical des stations Cogeco, donne son vote à I Don’t Care. « C’est digestible facilement et tous les publics aiment ça, francophone comme anglophone, jeune et vieux. Même si ça a été lancé il y a quelques semaines, les gens trippent encore. On ne se tanne pas. C’est mon incontournable de l’été ».

Camilla Cabello et Shawn Mendes ont collaboré, avec succès.

Photo d'archives, WENN.com

Camilla Cabello et Shawn Mendes ont collaboré, avec succès.

À ne pas négliger non plus, la nouveauté de deux des jeunes stars les plus en vue du moment, Shawn Mendes et Camila Cabello. Même si Señorita est arrivé tard dans la saison, elle s’est vite frayé un chemin dans le cœur des auditeurs, note les directeurs musicaux que nous avons interrogés.

Old Town Road : pas aussi fort chez nous

Par contre, l’incontestable reine de l’été aux États-Unis, Old Town Road mettant en vedette le duo composé du jeune rappeur Lil Nas et du chanteur country Billy Ray Cyrus, n’a pas obtenu autant de succès chez nous.

Les grands réseaux – Énergie, Rouge, Rythme – n’ont pas joué du tout, ou alors très peu dans certains cas, ce titre qui trône pourtant au sommet du palmarès Hot 100 du Billboard depuis dix-neuf semaines, un record de tous les temps (l’ancienne marque de 16 semaines était détenue conjointement par Despacito, de Daddy Yankee et Luis Fonsi, et One Sweet Day, de Mariah Carey et Boyz II Men).

Mercredi, Old Town Road n’arrivait qu’au 14e rang du palmarès des chansons les plus jouées à la radio au Québec, toutes langues confondues. Elle était sixième dans le répertoire anglophone.

CKOI à Montréal est l’une des rares radios francophones à avoir fait une large place à Old Town Road. Elle a numéro 1 du 6 à 6 pendant plusieurs semaines.

Coïncidence : le public-cible de CKOI est plus jeune qu’ailleurs, soumet Étienne Grégoire.

« Au début, nous n’étions pas trop surs de ce que nous allions faire avec la chanson mais dès qu’elle a été lancée en ondes, il y a eu une grosse réaction. »

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO